• Mode
  • Shopping

Spécial Robe de soirée : les paillettes s'invitent au Nouvel An

Article par Jennifer Delattre , le 14/12/2010 à 15h59 , modifié le 19/01/2011 à 16h39 2 commentaires

Ces petites pastilles brillantes appelées sequins sont synonymes de fête, c'est donc tout naturellement qu'elles s'invitent dans notre garde robe pour un jour de l'an.

Evidemment, on évite l'effet boule à facettes ou spécial « revival du disco », on adopte le sequin dans les règles de l'art, celles dictées par les podiums... mais aussi par celles du bon sens.1/ Première étape, la couleur.
On sélectionne la bonne couleur de sequins car il serait dommage de passer toute la soirée à se dire qu'on n'a pas fait le bon choix et ainsi rater les embrassades du 12ème coup de minuit à côté du sosie de Jude Law.

Le doré
Le doré est en règle générale une ode à la fête, alors évidemment il est difficile de passer à côté. De plus, ne pensez pas passer inaperçue avec une pièce en sequin de cette teinte, c'est impossible, pour preuve : Beyonce essaie toujours de passer incognito avec ces robes dorées, mais jusqu'à preuve du contraire, elle n'y est pas encore arrivée !

Comment le porter ?
Très élégant, le sequin doré peut aussi vite dériver, donc gare à l'association qui mettrait en pièce votre tenue. Le sequin doré est à lui tout seul une pièce forte, il est en outre inutile d'en faire plus côté accessoire ou autre vêtement. Mais si vous souhaitez l'accorder à une pièce ou une couleur, le noir lui sied à merveille, surtout s'il s'agit d'un petit boléro noir sur une robe à sequins doré : classique mais très élégance.

L'argenté
Il y a le clan de celles qui aiment le doré et les autres : celles qui aiment l'argenté. Porter de l'argenté est en général plus facile car la connotation de cette teinte est moins excessive, plus «discrète» si on ose dire. Cependant, là aussi il ne faut pas s'attendre à passer inaperçue, même s'il est vrai que l'argent est peut être plus « accessible » à un plus large public.

Comment le porter ? Un peu plus tolérant que le doré, le sequin argenté tolère d'autres pièces en sequins de couleur, comme par exemple le sequin bleu. Après, il est en votre possession de le rendre chic et glamour sans qu'il devienne outrancier.

Le bleu
Qui dit sequin bleu, dit « Saturday Night Fever ». Très apprécié des soirées (et uniquement des soirées !) le sequin bleu appelle à la fête.

Comment le porter ? Il est une pièce mais aussi une couleur assez dominante, donc on essaye d'en faire le moins possible du côté du reste de la tenue. On se la joue un peu plus sobre en ce qui concerne les autres couleurs, même si c'est un soir de fête. On déconseille de l'associer à du vert, du rose ou du rouge, too much.

Le noir
La couleur la plus répandue en ces fêtes de fin d'année, le sequin noir a le pouvoir de se fondre dans la masse mais sans jamais passer inaperçu. Toujours chic, jamais outrancier, le noir est une valeur sûre pour les moins téméraires comme pour les plus élégantes.

Comment le porter ? Avec le sequin noir, on évite l'éternelle angoisse « je le porte avec quoi ? », car tout lui va ! Esprit fête oblige, on peut réveiller une pièce en sequin noir d'un accessoire ou d'une autre pièce en doré.


Le rouge et le vert
Si vous choisissez l'une des ses deux couleurs en pièce forte de votre tenue (veste, robe, jupe) ne vous étonnez pas si on fredonne Jingle Bells lorsqu'on vous croise. Porter des sequins rouge ou vert est osé, mais peut cependant arriver à être élégant au même titre que les autres couleurs.

Comment le porter ? Ces deux couleurs sont extrêmement fortes d'un point de vue visuel, alors si en plus elles sont en sequins, c'est le pompon ! On associe donc ces couleurs à des vêtements et coloris neutres de préférence comme par exemple avec du noir ou du blanc.

2/ Deuxième étape, les vêtements
Le but étant de paraître élégante et non pas de concurrencer le sapin de Noël déjà tout illuminé, alors une pièce en sequins suffit. Démonstration.

La robe
Qu'elle soit bustier, vaporeuse, fourreau, mini ou digne d'une des robes de princesse, la robe à sequin est un incontournable des fêtes de fin d'année, sans doute le must même.

Quelle couleur ?
Toutes ! Osez sans honte ni gène porter une robe à sequins rouge, bleue, verte, dorée ou argentée. Du moment qu'elle reste l'unique pièce en sequins, vous ne risquez pas d'en faire trop.

Avec quoi ? Un boléro en fourrure (fausse ou vraie, selon vos goûts) ou une étole sombre, pour accentuer le côté chic de la robe à sequins.

La jupe
Si vous hésitez encore sur la longueur de cette dernière, entre mini ou longue, adopter la mini sans hésiter ! Elle est l'atout charme de cette soirée nouvel an.

Quelle couleur : Argentée, dorée, rouge ou bleu, le jupe en sequins peut adopter toutes les couleurs qu'elle souhaite.
Avec quoi ? Un top en soie ou flanelle de couleur relativement sobre. Pourquoi ne pas tenter une mini en sequin vert avec un top blanc, ou encore une mini à sequin rouge avec un top en cuir noir ?

Le top
Un classique du genre pour ne pas risquer de faux pas, le top est aussi la première approche lorsqu'on n'ose pas trop porter le sequin.

Quelle couleur ? Tout dépend de la façon dont vous portez le top. Soit il est porté pour dynamiser une tenue, soit au contraire, pour calmer un peu le jeu.
Avec quoi ? Pourquoi pas avec une mini jupe en cuir ou un pantalon 7/8 rouge ? La mini en cuir adoucira un top en sequin de couleur vive, tandis que le pantalon 7/8 rouge dynamisera un top en sequins de couleur neutre telle que le noir ou le blanc.

La veste
La veste à sequins est le petit plus qui fait la différence sur une tenue peut être un brin classique. Pièce aussi forte qu'une robe, la veste a le chic d'habiller toute seule un look.

Quelle couleur ? Elle se porte aussi plus facilement de couleur vive que les autres vêtements, alors on ose l'extravagance avec la veste à sequins rouge, doré, argenté, vert ou même bleu et on laisse un peu la classique veste à sequins noir.

Avec quoi ?
La veste à sequins s'enfile par dessus un chemisier/top associé à un pantalon noir ou un mini en cuir et vous voilà prête pour fêter le nouvel an !

Le pantalon/legging

Pour porter le pantalon ou plus souvent le legging à paillettes, il faut avoir relativement apprivoisé le sequin, car peu nombreuses sont celles qui se risquent ou plutôt qui osent, porter cette pièce au tempérament extrêmement fort.

Quelle couleur ?
Si on ose le pantalon à sequins on joue à fond la carte de la fête, alors on n'hésite pas à le porter en bleu, rouge, argenté ou doré.

Avec quoi ?
Evidemment, une seule pièce forte suffit, surtout avec un legging à sequins qu'on associera avec un t-shirt neutre et pourquoi pas, aussi à une veste dont la bordure à sequin rappellera le thème festif de cette soirée si spéciale.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience