Sobriété chez Baptista

Article le 24/01/2006 à 17h50 , modifié le 24/01/2006 à 17h50 0 commentaire

La sobriété était de mise chez Felipe Oliveira Baptista qui, fidèle à son goût pour le noir, a présenté une collection jouant autour de cette couleur. Il s'est surtout employé à mêler les étoffes. Les jupes de soie plissées, les pantalons près du corps, les jupes avec empiècement de damier noir et blanc, les tailleurs à basques dessinent une silhouette fine et fragile.
Mais les épaules se couvrent de grands pétales de coton épais et rigides, des sortes de holsters ou de morceaux de carapaces masquant une partie du buste.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience