• Mode
  • Shopping

Portrait de Vanessa Tugendhaft : un fil qui vaut de l'or !

Article par , le 10/02/2010 à 11h44 , modifié le 10/02/2010 à 12h41 0 commentaire

Jeune créatrice de bijoux de 28 ans, Vanessa Tugendhaft vient d'être élue créatrice de l'année pour le salon Eclat de Mode. Et si son nom vous est encore inconnu, vous connaissez sans doute son bijou fétiche : un diamant monté sur un fil rouge.

A la rédaction de Plurielles.fr, nous avons toutes craqué pour les bijoux simplissimes et raffinés signés Vanessa Tugendhaft. Et si sa collection ne cesse de s'agrandir, tout a commencé avec un bijou : le diamant sur un fil de couleur. Une jolie idée cadeau pour la Saint Valentin !

Plurielles.fr : Pouvez-vous nous expliquer votre parcours et l'histoire du bracelet Identity ?
Parisienne d'adoption, mais d'origine belge, j'ai baigné dans la joaillerie depuis mon enfance, grâce à mes parents qui sont diamantaires. A 14, 15 ans, je dessinais et je réalisais mes bijoux, pour m'amuser. Et petit à petit mes amies ont commencé à me passer commande. Mais tout a commencé un peu plus tard. J'avais 22 ans, je faisais des études de commerce, et j'ai eu une idée. C'était la mode du fil rouge, tous les people le portaient, mais je ne trouvais pas ça très esthétique. C'est comme ça que j'ai eu l'idée d'ajouter un diamant

Bracelet Vanessa Tugenhaft

Ce bijou, baptisé Identity est depuis devenu la pièce phare de la collection. Le principe est simple mais efficace. Offrir un diamant pour 300 €, c'était quelque chose de très nouveau. C'est une façon moderne, plus jeune, de porter le diamant. Puis en 2008, je l'ai décliné avec différentes formes, différentes couleurs. Je voulais vraiment démocratiser la joaillerie, la rendre accessible à tous, c'est pour ça que j'ai décliné le concept en proposant une ligne d'entrée de gamme, en argent. 135€ pour un bracelet avec un vrai diamant, c'est une première dans l'univers de la joaillerie.

Ce fil est-il résistant ?
Oui absolument. Ce fil est incassable ( il est en polyamide nylon ultra résistant) et le service après-vente le change gratuitement en cas de casse.

Quelles sont vos autres collections ?
Après Identity, j'ai créé une autre collection, Precious, des bijoux sobres, à la forme épurée. Parmi les modèles qui ont le plus de succès, le Love Trèfle marche très bien. C'est un trèfle très design, en or rose, blanc et jaune.

Collection Precious Vanessa Tugendhaft

Il y a également la collection Marquise. je précise à ce propos qu'une partie des bénéfices va à deux associations, l'Unicef et l'ARS qui lutte contre la sclérose latérale. J'ai d'ailleurs demandé pour ma prochaine campagne à 6 rédactrices en chef de magazines de mode de poser et de choisir leur association.

Puis il y a Idylle, dont les emblèmes sont le papillon et la rose. Ce sont deux modèles très girly, vraiment féminins.

Où peut-on trouver vos bijoux ?
Il y a 150 points de vente dans le monde, surtout en France et en Belgique. Mais on les trouve aussi sur internet : sur le site http://www.laroseetlepapillon.com/ ainsi que sur www.comptoirdesfilles.com/

Voir aussi la collection en images !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience