• Mode
  • Shopping

Portrait de Laetitia Cohen Skalli, fondatrice de Redline

Article par , le 24/02/2010 à 10h47 , modifié le 24/02/2010 à 11h33 0 commentaire

Dans le monde de la joaillerie, Redline a connu un succès aussi inattendu que fulgurant. Rencontre avec la fondatrice de Redline, Laetitia Cohen Skalli, une jeune chef d'entreprise pleine d'idées !

Lancer sa marque de bijoux à 25 ans, beaucoup en rêvent mais peu osent franchir le pas. Fondatrice de Redline, Laetitia Cohen Skalli nous a reçu dans ses bureaux, en plein coeur de Paris.

Plurielles.fr : Pouvez-vous nous raconter l'histoire de Redline ?
Tout a commencé en 2004, j'étais à l'école Créapole et je préparais un Master en Design et Communication Visuelle. Dans le cadre de mes études, je devais développer un cas pratique et monter un projet de A à Z : concept, business plan, identité visuelle, logo, etc. C'est là que j'ai eu cette idée : mettre un diamant sur un fil de couleur. Après mon Master et encouragée par mes profs, j'ai lancé ma marque. Quand on est une jeune fille qui sort de l'école, c'est compliqué mais les banques m'ont suivi et ma famille m'a beaucoup aidée.

Quel est le concept ?
Le concept est très simple : un bijou porte-bonheur, très fin et élégant composé d'un diamant et d'un fil de couleur.

Les débuts ont-ils été faciles ?
J'ai démarché avec les points de vente et les gens ont été réactifs : Colette a dit oui ainsi que le corner de luxe Montaigne Market. Le positionnement de la maruqe Redline est à la fois luxueux et accessible. On essaie de démocratiser le luxe en pratiquant des prix serrés : 300 € le bracelet, selon les modèles.  Du coup, avec mes fournisseurs, j'essaie à la fois d'avoir le top de la qualité et le meilleur rapport qualité/prix.

Aujourd'hui Redline c'est une grosse entreprise ?
Nous sommes 10 à travailler, dont mon frère qui nous a rejoint alors qu'il travaillit avant dans l'immobilier. Il y a 250 points de vente, choisis par nos soins. Nous avons fait le choix d'une distribution sélective, dans des points de vente stratégiques, notamment dans les Grands Magasins.

Quelles sont les stars qui portent Redline ?
J'ai eu beaucoup de chance d'avoir la surprise de voir Sharon Stone en photo au festival de Cannes. Elle portait le collier "Chiken". Eva Evangelista porte aussi un bracelet Redline. C'est un pur hasard mais ces égéries ont fait beaucoup pour la notoriété de la marque.

Voir aussi notre diaporama Redline !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience