• Mode
  • Shopping

Marni fleurira au printemps chez H&M

Article par Marion BUIATTI , le 30/11/2011 à 13h15 , modifié le 30/11/2011 à 13h18 0 commentaire

Dans le ballet des marques de luxe qui conçoivent des collections capsule pour H&M, le rôle titre sera bientôt tenu par l'italienne Marni. Elle prend ainsi le relais de sa consoeur Versace.

Notez-le dans votre agenda, le 8 mars prochain vous êtes de sortie shopping ! Ce sera la journée mondiale de la femme, ce qui nous donnera une bonne excuse pour nous ruer sur la mini collection concoctée par Marni pour le géant suédois H&M.

La griffe milanaise, lancée en 1994 par Consuelo Castiglioni (sur la photo ci dessous), est basée sur des coupes graphiques, des imprimés chaleureux pour une image minimaliste chic. Une identité que l'on retrouvera dans les vêtements et accessoires féminins et masculins imaginés par la fondatrice pour la chaîne textile la plus tendance du monde. « Je souhaitais créer une véritable garde-robe Marni en revisitant nos modèles préférés avec des tissus et des imprimés iconiques. Comme toujours, j'adore juxtaposer les imprimés et les couleurs, mélanger des motifs modernes de style tribal avec d'autres, plus graphiques, façon Bauhaus, tout en ajoutant des éléments sportifs et fonctionnels », confie Consuelo.

Et chez H&M, ils sont tout excités par cette nouvelle collaboration : « Nous adorons chacune de ses créations et nous pensons sincèrement qu'il en sera de même pour nos clients. L'arrivée de la collection en magasin se fera au moment idéal, comme une déclaration d'amour au printemps», explique Margareta van den Bosch, la conseillère de la création de l'enseigne. Et on doit dire que nous aussi nous sommes excitées de l'évènement démocratisant un peu plus le luxe et le travail artistique effectué dans les hautes sphères de la mode. Nous avons hâte de voir le résultat en magasin.

Moins connue que ces prédécesseurs tels Sonia Rykiel, Stella McCartney ou encore Lanvin, on pari tout de même que la capsule Marni remportera plus de succès que celle de Versace... Plus simple et plus portable que les délires eighties de Donatella.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience