• Mode
  • Shopping

Les low boots : est-ce pour moi ?

Article par Karin DANJAUME , le 19/10/2007 à 10h49 , modifié le 12/11/2008 à 15h13 1 commentaire

D'emblée vous vous dites en les voyant : "Ah non ! Les low boots ne passeront pas par moi !". Et pourtant vous allez y venir aussi. Laissez-vous embarquer dans cette tendance.

La low boot : qu'est-ce que c'est ?
Littéralement "botte basse", la low boot est un reliquat des années 80 plus connu sous le nom de bottine. Les puristes feront remarquer que la bottine enserre la cheville, alors que la low boot s'arrête au niveau de la malléole... Certes, mais plus personne ne s'aventurera à utiliser le terme bottine jugé trop ringard et les industriels de la mode ont tout intérêt à nous faire croire que c'est nouveau... même si au bout du compte, c'est bien de cela que l'on parle !

Sienna Miller en low boots !
Sienna Miller - Abacapress.com
Pourquoi est-ce que c'est à la mode ?
Parce que nous  sommes dans une période qui remet les années 80 sur le devant de la scène : couleurs flashy, perfecto, legging (autrefois connu sous le nom de collant sans pied), sarouel... toutes ces pièces nous viennent directement de cette époque.

Pourquoi est-ce que vous n'allez pas y échapper ?
Parce que cela va être difficile : il n'y a que ça dans les magasins, c'est le gros buzz de l'automne. Du coup, on en trouve à tous les prix.

Trois raisons de craquer :
- C'est un accessoire très féminin. L'alternative idéale pour celles qui ont du mal avec le look da-dame sur  stilettos ou encore celles qui se refusent à porter des sandales avec des collants en plein hiver. La low boot fait figure d'escarpin fermé : ultra féminine, plus chaude quand la température descend (ne parlons même pas des jours de pluie) et moins acrobatiques pour courir après le bus.
- La low boot va à tout le monde : celles qui ont du mal à faire rentrer leur jean et leur mollet dans leurs bottes me comprendront. La low boot a l'avantage de vous permettre de ne pas passer l'hiver à crever de chaud en-dessous du genou, voire de ne pas s'atrophier les mollets. Avec une jupe, ça marche aussi : avantage sur la botte à talons, elle ne vous donne pas un look d'amazone des temps modernes  et permet de faire admirer combien vos jambes sont fuselées.
- La low boot est plus économique que la botte !

Qui les porte ?
Kate Moss en low boots !
Kate Moss - Abacapress.com

A part Jeanne Mas et une Madonna pas encore body buildée dans les années 80 ? Tout le monde ! Sienna Miller et Kate Moss n'ont pas hésité à s'en saisir, c'est un signe ! OK on sait que si la tendance descend dans la rue, c'est qu'elle est déjà en voie de ringardisation... mais bon qui a dit que vous vouliez avoir une tendance d'avance ?

Laquelle choisir ?
A votre convenance : talons hauts ou pas trops, loose ou plus rigides, noires ou colorées, cuir ou nubuck... cet automne on a de la chance, les designers ont laissé toute leur créativité s'exprimer autour de cet accessoire.

Avec quoi je la porte ?
- Avec du court : jupe, robe, short, bermuda... peu importe mais avec un collant opaque.
- Avec un jean ou un pantalon à revers (il va falloir vous faire à ce dernier concept mais préparez-vous d'ores et déjà : le retour aux années 80 peut parfois plomber toute idée de style).
- Et puis sinon avec un pantalon de longueur normale, juste pour soi : ambiance "cela ne se voit pas mais je porte des low boots".

Est-ce que cette tendance va durer ?
Il y a des chances... rappelez-vous : on a réussi à vous faire adopter le concept de bottes en été, donc avouez que la low boot, c'est quand même plus pratique et moins chaud !

Cliquez et découvrez notre sélection de low boots !

Photo de Une : low boots Minelli hiver 07

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience