• Mode
  • Shopping

Lingerie séduction : le retour du porte-jarretelle

Article par , le 29/12/2011 à 13h41 , modifié le 17/01/2012 à 16h16 0 commentaire

Pièce de lingerie coquine au demeurant, le porte-jarretelle s'invite désormais dans le dressing de "madame tout le monde" et pas seulement pour le soir de la Saint Valentin.

Au même titre que le string ou le tanga, le porte-jarretelle connaît un renouveau dans le monde de la lingerie. Autrefois connoté " lingerie sexy" et réservé aux "grandes occasions", le porte-jarretelle s'est aujourd'hui démocratisé et se porte aussi bien en journée pour une executive woman qu'en soirée pour les belles de nuit.

Guepière blanche Implicite

Le porte-jarretelle, késako ?
Pièce de lingerie, il s'apparente à une ceinture et se pose sur les hanches. Muni de paires de jarretelles (le plus souvent 2 ou 3), et de petites accroches en plastique ou métal aux extrémités, il sert à tenir les bas simples ou jarretières auto-collants qui "tiennent logiquement tout seuls". Créé sous LOUIS XV, il fut banni par les féministes de mai 68 au prétexte de son manque de praticité et au nom de la libération de la femme vis-à-vis de la domination masculine.
Grâce à des créatrices comme Chantal Thomass, le porte-jarretelle s'offre une seconde jeunesse et réinvestit le vestiaire de la femme élégante qui en fait une arme de séduction massive.

 

Chantal Thomass ligne smokeuse

 

Vu dans L'Ange Bleu, Talons Aiguille, ou Lune de fiel, le porte-jarretelle jouit aussi d'un fort potentiel érotique.Avec la vague du New burlesque emmenée par Dita Von Teese, le porte-jarretelle est aujourd'hui considéré comme une pièce de lingerie parmi d'autres et a perdu ce côté sulfureux.

Comment je le porte ?
Si la mini jupe se porte avec un collant, avec une jupe crayon ou moulante, le porte-jarretelle est plus que conseillé. On apprécie son côté rétro ultra élégant. Vous pouvez aussi opter pour la guêpière, ce bustier qui met en valeur la poitrine et est doté d'attaches pour les bas.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience