Lingerie séduction : ce qui plaît aux hommes

Article par , le 23/01/2012 à 18h46 , modifié le 23/01/2012 à 19h04 0 commentaire

A l'occasion du salon de la lingerie qui vient de se tenir à Paris, nous avons rencontré la créatrice de lingerie Chantal Thomass qui a développé pour nous sa conception de la lingerie.

Soie, tulle, dentelle, velours... Quelques grammes de finesse à haut potentiel érotique. Fer de lance d'une lingerie de luxe et high tech, toujours à la pointe des nouveaux techniques, Chantal Thomass est l'une des rares marques française à défendre un savoir-faire et un certain sens de la féminité, côté lingerie, à l'opposé de la mode de la lingerie "Shapewear" confortable, invisible mais qui a  tendance à manquer de style. Adossée au groupe Chantelle depuis quelques mois, Chantal Thomass développe de collections en collections un style inimitable, coquin, mais jamais vulgaire. A l'occasion de la Saint Valentin, nous l'avons interrogée sur les préférences des hommes en matière de lingerie.

"Les hommes aiment beaucoup les strings, et en général ce qui est sexy : la dentelle, le tulle, la soie. Quand un homme vient acheter en boutique une parure pour son épouse ou sa petite amie, il vient chercher un cadeau qui va lui faire plaisir à elle, mais aussi à lui"... Dans les rayons de la boutique boudoir de Chantal Thomass, des guêpières, des porte-jarretelles, des soutien-gorge gansés de dentelle ou de velours noirs, des parures à faire rougir de désir...

Coquins nos hommes ? Ils n'hésitent plus à passer le pas de porte d'une boutique de lingerie explique Chantal Thomass qui constate que les jeunes ont une attitude décomplexée par rapport à la lingerie féminine "Cependant ils sont encore nombreux à ne pas connaître la taille de leur épouse quand il s'agit de choisir un soutien-gorge ou une culotte" explique la créatrice. "Souvent ils disent à la vendeuse : Oh mon épouse est à peu près comme vous, c'est quelle taille ?"

Si les marques de lingerie connaissent un pic de ventes à Noël et à la Saint Valentin (où le rouge et le noir ont toujours la faveur des hommes et des femmes), la lingerie est un accessoire de mode précise Chantal Thomass. "Aujourd'hui les femmes achètent de la lingerie pour elles-mêmes. On ne fait pas Dita Von Teese tous les jours ! On s'achète de la lingerie pour se remonter le moral, comme on achète un rouge à lèvres, une crème de beauté..."

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience