Les strip-teaseuses en Tournée de Mathieu Amalric

Article par Anthony Garcia , le 17/05/2010 à 12h10 , modifié le 17/05/2010 à 12h43 0 commentaire

C'est le premier film français en compétition au festival de Cannes. Sulfureux à souhait, le comédien qui est passé derrière la caméra le temps du film a choisi de nous montrer une beauté aux antipodes de celles présente dans les magazines et le cinéma traditionnel : des strip-teaseuses new burlesque.

En mode pin-up millième degré, sexy et loufoque mais jamais ridicule.

C'est quoi le new burlesque ? Attention à ne pas confondre ce mouvement avec le burlesque français qui met en scène le comique et le ridicule. Version US, le new burlesque est un mouvement esthétique et de mode qui reprend l'esprit -et le costume- du cabaret à la française, mais en plus caricatural. Disons que le trait est légèrement forcé pour l'occasion. Loin de la minceur et du carré-frange corbeau des filles du Moulin Rouge, les strip-teaseuses burlesques affichent des formes généreuses, en dessous lamés ou rebrodés de sequins, le corps en partie recouvert de tatouages. Une version plus trash mais tout aussi esthétisée de la pin-up.


Ma version new burlesque :
Tout au long du film, on en prend plein les yeux face à ce spectacle de boas en plumes, de cache tétons pailletés et autres artifices sexy. Entre attraction et répulsion, on ne peut rester de marbre face à ces filles sincères et touchantes, qui ne sont actrices que le temps d'un film, mais vrai new burlesque girls de professions.
Mais dans la mesure où vous n'êtes pas -enfin pas toutes j'imagine- strip-teaseuses ,je vous propose une version un peu plus soft et moins indélébile, pour vous la jouer pin-up 50's, entre Dita Von Teese et les filles du Lido.


La prescription du Dr Mode :
En rouge, des pieds jusqu'au bout des ongles, on mise sur de jolies dessous en dentelles et à frou frou, et on abuse -pour l'occasion- de faux-cils, rouge à lèvres grenat et autres décalcomanies (à l'effigie de Betty Page, effeuilleuse parmi les plus grandes).

look Tournée
Le shopping de la rédac' :
Brassière vichy, Topshop, environ 15€
Faux-cils Shu Uemura, 15.20€ chez Sephora
Décalcomanies « Betty Page » sur sexypinupstickers.com, environ 15€
Combi-short en jersey, H&M, 14.99€
Boxer en dentelle, La Perla, 160€
Soutien-gorge frou frou, Kiki de Montparnasse, 120€ sur myprestigium.com
Bas couture, Fifi Chachnil, 38€
Sandales à lanières, Zara, 89.95€
Vernis à ongle, Nars, 18€
 
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience