• Mode
  • Shopping

Les mannequins bronzés de chez H&M font scandale !

Article par Anaïs ORIEUL , le 11/05/2012 à 17h11 , modifié le 11/05/2012 à 17h32 1 commentaire

H&M est actuellement en pleine tourmente médiatique. Enfin, plutôt au coeur d'un scandale pas vraiment intelligent. En effet, l'enseigne est accusée d'inciter au bronzage à outrance. En cause ? Sa dernière campagne de pub pour maillots de bain.

La nouvelle campagne de pub de H&M ne donnerait pas envie à tout le monde d'acheter un maillot de bain ou d'aller se faire dorer la pillule sur la plage. En effet, certains spécialistes du cancer de la peau viennent d'accuser l'enseigne suédoise d'inciter à l'excès de bronzage.

"Ces femmes en bikini extrêmement bronzées confirment un idéal de beauté dangereux pour la santé. Cette publicité renforce le message qu'un teint hâlé est attirant et pousse au bronzage maximum. L'exposition croissante aux UV provenant du soleil ou des bancs solaires est une cause importante du cancer de la peau", a ainsi confié le porte-parole du Fonds Cancer Suédois.

Bien entendu, H&M s'est empressé de rédiger un communiqué pour présenter ses excuses. Mais ce scandale n'est-il pas exagéré? Certes, Isabeli Fontana, le mannequin brésilien choisi par la marque, affiche un teint plutôt hâlé mais pousse-t-elle pour autant les femmes à se jeter avec démesure sous des lampes à UV ou à se tartiner le corps de monoï dès la première exposition au soleil ? Cela paraît tout de même quelque peu tiré par les cheveux. Heureusement le géant suédois a tout de suite désamorcé la bombe en expliquant : "Notre objectif n'était pas de mettre en valeur une beauté idéale spécifique et encore moins de promouvoir un comportement dangereux". Voilà qui est bien répondu !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience