Les escarpins pointus, je garde ou je zappe ?

Article par , le 12/04/2012 à 10h50 , modifié le 12/04/2012 à 16h54 0 commentaire

Devenu iconique avec l'escarpin Pigalle de Christian Louboutin, porté (entre autres) par Kate Moss et Dita Von Teese, l'escarpin pointu a fait son retour cet été sur les podiums grâce à Marc Jacobs pour Louis Vuitton.

Pigalle.lastseductioncine... non je ne parle pas de la station de métro mais de l'escarpin iconique de Christian Louboutin. Plus qu'une paire de chaussures, un objet de désir, à la limite du fétichisme. Cet été, de nombreux chausseurs comme Gianvito Rossi, Sergio Rossi, Giuseppe Zanotti et bien sûr Louis Vuitton (avec un bout métal aiguisé) qui en a fait la pièce maîtresse de son défilé ont repris les codes de cet objet aussi peu confortable pour nos orteils que diablement sexy.

Accessoire de la femme fatale façon Linda Fiorentino dans Last Seduction, l'escarpin pointu a beau être déconseillé par les podologues, il n'en séduit pas moins les femmes... et leurs hommes !

Revisité en version multicolore chez Sergio Rossi, métalisé chez Louis Vuitton, l'escarpin pointu reste un must, à condition toutefois de le réserver aux soirées de l'ambassadeur où il n'est pas question de se déhancher sur la piste jusqu'au bout de la nuit !
Escarpin Gianvito Rossi 415

Comment le porter ?
De jour, on opte pour l'escarpin de couleur, vu chez les deux Rossi, Giuseppe Zanotti mais aussi Zara ou Etam, on le porte avec un jeans slim brut.
Le soir, on le porte avec une petite robe noire, mais aussi avec un pantalon 7/8 fitté, comme Gwyneth Paltrow lors de l'inauguration de l'expo Louis Vuitton à Paris.
Escarpin pointu montage 415

Le bon shopping
Escarpins tricolore Sergio Rossi : 415 euros
Escarpins Louboutin Pigalle, prix sur demande
Escarpins Etam : 39,95 euros
Escarpins Zara jonquille à bout métal : 89,95 euros

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience