• Mode
  • Shopping

Le retour de la salopette en jean : pour ou contre ?

Article par , le 04/06/2013 à 10h16 , modifié le 04/06/2013 à 10h16 0 commentaire

Depuis quelques temps maintenant, on assiste au retour de la salopette en jean, grand hit des années 1980. De quoi soulever bien des débats entre les pour et les contre.

La salopette en jean a fait un tabac dans les années 80. Elle était la pièce phare qu'il fallait avoir dans sa garde-robe. En 2013, elle fait son grand comeback fashion. Cameron Diaz, Emma Roberts, Alessandra Ambrosio... Les stars y ont déjà succombé. Si depuis plusieurs mois on plébiscite le retour de certaines grandes tendances des eighties comme le fluo ou le bombers, on reste en revanche quelque peu dubitative sur le potentiel glamour de la salopette en jean. Il faut quand même avouer qu'on a connu plus sexy et plus féminin comme tenue. En fait, ce qui gêne dans la salopette en jean c'est que l'on a tendance à la ranger d'entrée dans la catégorie « vêtement de femme enceinte ». Trop large, trop vieillot, trop confort... Elle est un peu comme une sorte de pyjama urbain.

Ne serait-ce alors pas pour ces raisons précises qu'elle revient ainsi sur le devant de la scène ? Qui n'a jamais rêvé de se sentir plus qu'à l'aise dans une tenue simple et vintage ? La salopette en jean permet parfaitement cela. Quand on sait que l'oversize est une des grandes tendances de ces derniers mois, il fallait bien se douter que la salopette en jean serait elle aussi de la partie à un certain moment. En plus, le jean, appelé « denim » en 2013, est également sous le feu des projecteurs. La salopette en jean rassemble donc deux des grandes tendances de l'année. Est-ce pour autant une raison de l'adopter ?

Les « Pour »
Allier confort et tendance, que demander de mieux lorsqu'il s'agit de mode ? Soyons honnête la salopette en jean ne va pas à toutes les morphologies mais si l'on trouve la bonne coupe, la bonne taille et les bons accessoires, le résultat peut être canon. De jour, on la mixe donc avec une paire de compensés camel et un t-shirt à motif aztèque. Le soir, on la prend en denim brut, coupe slim et on l'associe à un body au décolleté voilé. Pour parfaire le tout, on craque pour une paire de sandales en cuir.

Les « Contre »
Le problème de la salopette reste tout de même la coupe. Trop large ou trop serrée il est difficile de trouver le bon équilibre. On passe alors soit pour une élève de 5ème qui nage dans un vêtement trop grand pour elle, soit pour une bimbo-bibendum. Par ailleurs, la salopette en jean semble avoir été conçue pour les femmes filiformes. Elle peut donc être difficile à assumer pour les autres.

Une alternative qui pourrait convenir à toutes ? La salopette - combishort en jean qui semble être la pièce parfaite pour un été chaud et cosy. On la met soit avec un body blanc ou noir et pour celles qui veulent se la jouer plus grunge ou plus rock, on opte pour un t-shirt loose.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience