La télé s'habille en Prada : le cas Sex and the city

Article par , le 20/11/2009 à 16h47 , modifié le 14/05/2010 à 17h03 0 commentaire

Sex and the city, c'est une série culte grâce à ses dialogues savoureux et sa vision moderne du couple mais aussi par le défilé de mode et de marques de luxe à chaque épisode.

En six saisons, Carrie, Samantha, Charlotte et Miranda ont joué les mannequins d'un jour pour Manolo Blahnik, Vivienne Westwood, Louis Vuitton, Chanel, Dior, Ferragamo, Roger Vivier, Diane von Furstenberg, Hermès, Christian Louboutin, Prada, Escada, Versace, Gucci, Vera Wang, Oscar de la Renta, Carolina Herrera, Christian Lacroix, Lanvin, Burberry, Tiffany and Co, Swarovski, Hello Kitty... et la liste n'est pas exhaustive...

Ce sens aigu de la mode et des tendances, Carrie et ses copines le doivent à Patricia Field - la styliste de la série - grande papesse de la mode new-yorkaise. Pour Sarah Jessica Parker, elle a su créer un look sur mesure mêlant vintage et créateurs ultras pointus. Son génie ? Avoir suscité chez les femmes l'envie de lui ressembler. « Dans la série SATC, l'amour des marques chez les personnages était totalement naturel » explique Frédéric Winckler PDG de l'agence JWT Paris qui a réalisé une étude sur l'impact de Sex and the city sur le business du luxe.

Et d'ajouter « la marque vient habiller le personnage et lui donner une personnalité". Plus encore que le cinéma, ces séries incarnent leur époque et expriment un style de vie. Une image glamour et sophistiquée à laquelle les femmes se sont tout de suite identifiées.

Pour Michel Maffesoli, sociologue et professeur à la Sorbonne, « chaque personnage représente un type de femme. Samantha la croqueuse d'homme, Carrie la romantique, Charlotte la nunuche, Miranda la business woman". Le même principe fonctionne pour d'autres séries comme Desperate Housewives, Cashmere Mafia, Gossip Girl. Ainsi chaque téléspectatrice peut s'identifier à l'un des personnages.  

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience