• Mode
  • Shopping

La mode de demain : le "vêtement durable"

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 01/07/2009 à 14h43 , modifié le 01/07/2009 à 14h48 0 commentaire

Dans le cadre du 5ème concours Génération Développement Durable, la jeune Magalie Pedrono a remporté le premier prix grâce à son concept de "vêtement durable".

Le magazine La Recherche, l'ADEME (L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) et Generali organisent chaque année depuis cinq ans un concours Génération Développement Durable. Le but est d'inciter les étudiants d'aujourd'hui et décideurs de demain à se mobiliser en faveur du développement durable. Les étudiants participants ont donc eu pour mission de trouver de nouvelles solutions utiles et pertinentes pour réduire l'empreinte carbone de chaque individu, c'est-à-dire l'impact de chacun sur la planète.
 
C'est la designer en herbe Magalie Pedrono qui a remporté le premier prix de ce concours éthique. Son concept de "vêtement durable" a séduit les organisateurs du concours. Ainsi, Magalie, étudiante à l'école de design de Nantes a remporté les 6 000€ mis en jeu grâce au principe RE-act. L'objectif de ce projet, proposer à ses clients de réaliser un nouveau vêtement sur-mesure fait à partir de vieux vêtements. C'est donc une façon de réutiliser les fonds de tiroirs, tous ces vêtements trop petits, trop grands, passés de mode. Grâce à ses trésors insoupçonnés, les couturières de la marque pourront ainsi créer un nouveau vêtement original, à partir de modèles préconçus selon le style de la marque. Une façon donc de consommer la mode autrement et de façon plus durable. Une belle idée de la part de cette jeune styliste qui pourra développer son idée au sortir de son école.
 
Les autres prix de ce concours ont été attribués à deux autres projets tout à fait différents. Le deuxième prix a été attribué à trois élèves ingénieurs de l'Ecole Centrale de Paris, pour leur projet Djalkiri, outil de gestion de l'empreinte carbone. Et enfin le troisième a été attribué à quatre élèves de la Girennerie du Master Eco-conception et Gestion des Déchets de l'Université de Cergy-Pontoise pour leur projet "Fondette", une nouvelle fondue à raclette beaucoup plus développement durable et recyclable.
 
Voici des étudiants qui ont de la suite dans les idées !  
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience