• Mode
  • Shopping

La chronique mode : le retour de la petite culotte

Article par , le 30/08/2011 à 11h37 , modifié le 13/12/2011 à 15h44 0 commentaire

Bye bye string et autres tanga, aussi inesthétiques avec un jeans taille basse ou une jupe moulante que peu confortables. La saison 2011-2012 signe le grand retour de la petite culotte !

Après la tendance dessous dessus des cocottes de luxe ultra poudrées du défilé Dior hiver 2010, on observe un revirement de tendance du côté de la lingerie. Si la culotte Petit Bateau n'a jamais disparu et reste un basiques pour les femmes-enfants à la séduction lolita, la culotte new look est arrivée.

 

Pourquoi c'est une bonne nouvelle ? Que celle qui ne s'est jamais retrouvée en position délicate au moment de se baisser me jette la première pierre. Pas très confortable, le string est aussi assez peu esthétique. Qu'on le porte avec un jeans taille basse ou une jupe moulante type jupe crayon d'inspiration 50's, le résultat est le même... En plus d'être confortable, la culotte ne marque pas, ce qui lui donne un pas d'avance sur ses deux principaux adversaire : le string suivi de près par le tanga.

 

La culotte tendance 2011-2012 Chantal Thomass, Fifi Chachnil, Stella McCartney (dont on adore le semainier) furent les premiers à repérer l'engouement des femmes et à accorder à la petite culotte une place de choix. Ont suivi Etam et son bar à culottes, soir 250 modèles (rien que ça) de petites culottes, de toutes les couleurs mais aussi Dim qui propose des kits de 3 couleurs différentes.

 

A l'origine était la culotte Petit Bateau Que l'on soit nostalgique de nos 14 ans (comme la taille du Marcel et de la culotte Petit Bateau) ou tout simplement allergique à la dentelle, la culotte Petit Bateau continue de séduire les ados attardées. Pour preuve, la maison renouvelle chaque année ses collections pour suivre les couleurs à la mode.

 

Le shorty, sérieux concurrent à la culotte SI en 2011 la culotte trône vaillamment sur l'autel de la lingerie, on voit émerger en force le shorty. Boyish quand il est en coton (Chez Emporio Armani Intimates), ultra féminin quand il se pare de tulle et de frou-frous, le shorty pourrait bien faire de l'ombre à notre petite culotte.

 

Shopping 

Culotte haute rose Etam, 12 euros

Culotte jaune citron Deborah Marquit 114 euros

Culotte Agent Provocateur, petit noeud rose 95 euros 

Culotte (semainier)  Stella McCartney 317 euros

Slip aubergine La Perla 25 euros 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience