• Mode
  • Shopping

John Galliano : une présentation en petit comité

Article par , le 07/03/2011 à 13h24 , modifié le 07/03/2011 à 13h35 0 commentaire

Privé de défilé par LVMH qui craignait des réactions hostiles et a préféré faire profil bas, le défilé John Galliano a été remplacé par une présentation.

Point de défilé mais une présentation dans un hôtel particulier du XVIe arrondissement, pour cette collection John Galliano Femme automne-hive 2011-2012, LVMH a choisi la carte de la discrétion, Profil bas donc autour du nom et de la griffe du créateur, dans la tourmente depuis le scandale qui entache son designer John Galliano.

 

DA de Dior, John Galliano  développe aussi une ligne à son nom, financée à plus de 90 % par LVMH. Et si à ce jour, le groupe de luxe n'a pas décidé ce qu'il allait faire de la ligne, en coulisses, les salariés de la maison s'inquiètent. Inquiétude aussi hier après-midi pour les équipes, craignant les réactions voire un possible boycott des rédactrices mode et des acheteuses. Point de faste mais pas de heurt non plus, la présentation a été applaudie.

 

Ambiance crépusculaire et baroque pour ce défilé. Regard charbonneux, bouges vermillon, et pommettes outrageseument maquillées, la patte Galliano est là. Tweed années 50's, nuisettes et mousseline de soie, John Galliano revisite les motifs qui ont fait sa signature.

Une page se tourne... cependant l'ambiance semblait apaisée. Sydney Toledano, venu en personne accueillir chacun des invités à joué à merveille sa mission de RP...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience