Folle de chaussures : je n'ai aucune limite

Article par Fleur AGNEW , le 07/12/2009 à 18h44 , modifié le 07/12/2009 à 19h26 0 commentaire

Des tiroirs qui explosent, un découvert qui flirte avec l'abysse et des amis qui menacent de vous faire interner... Rien ne saurait se mettre entre vous et l'objet de votre désir ! Témoignages

Elles sont prêtes à tout ou presque pour la paire de chaussures de leurs rêves, témoignages :

Nine, 31 ans
"J'avais jeté mon dévolu sur une paire d'escarpins Prada mise en vente sur le site Ebay. Mais obligée de partir en voyage d'affaires à l'étranger, j'avais une crainte : ne pas pouvoir suivre la fin des enchères à cause de décalage horaire.  D'autant plus qu'arrivée à l'hôtel, j'ai découvert que ma chambre n'avait pas Internet... Panique à bord ! Finalement, j'ai programmé mon réveil à 3H40 du matin, 20 minutes avant la fin de la vente et j'ai supplié le veilleur de nuit  de me laisser accéder à la connexion de la réception de l'hôtel... J'ai pu remporter mes chaussures !"


Marie-France, 27 ans
"Le carton d'invitation à THE soirée VIP venait d'atterrir dans ma boîte aux lettres... J'avais déjà la robe, la pochette et il ne me manquait plus que la paire de chaussures qui ferait sensation. J'avais repéré une paire de sandales spectaculaires avec une collerette fushia de  Bruno Frisoni. Le hic ? Leur prix : 650 euros...Mon loyer ! J'ai donc pris la dangereuse décision d'ignorer les relances de mon propriétaire pour m'offrir les chaussures. Le mois suivant, j'ai été obligée de me serrer la ceinture comme jamais : pas de sortie, repas à base de pâtes,  pour pouvoir payer deux loyers en une seule fois !"


Katia, 30 ans
"Les soldes d'hiver venaient de commencer et comme chaque année, ma meilleure amie et moi avons décidé de les faire ensemble. Une fois dans notre boutique préférée, on a toutes les deux craqué sur les mêmes bottes en cuir marron glacé dont nous rêvions depuis plusieurs mois. Il ne restait plus qu'une seule paire en 38, la pointure de toutes les deux... Après d'âpres négociations, je n'ai pas voulu céder et décidé de l'acheter pour moi. Choquée par mon attitude, ma copine m'a fait la tête pendant 3 semaines... Et deux ans plus tard, elle m'en parle encore... Bien sûr, je ne porte jamais mes bottes quand je la vois ! "

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience