• Mode
  • Shopping

Faut-il craquer pour la jupe plissée ?

Article par , le 30/03/2012 à 15h04 , modifié le 30/03/2012 à 16h40 0 commentaire

Vue sur de nombreux podiums, la jupe plissée nous en fait voir de toutes les longueurs. Longue, courte ou midi elle apporte un vent estivale à nos dressings. Alors prenez le pli sans plus attendre !

La jupe plissée joue les prolongations, déjà présente l'été dernier, elle inonde de nombreuses collections de prêt-à-porter cette saison encore. On la voit par exemple sur les défilés Printemps-été 2012 Prada et Céline (Cf photos ci-dessus), Mango la revisite également dans de douces couleurs pastel (Cf ci-dessous). De toutes les formes et de toutes les couleurs, elle est indispensable pour passer l'été sans fashion faux pas. On peut se la jouer caméléon en s'offrant le luxe de l'adopter en version midi pour jouer la femme sophistiquée ou version longue pour adopter un look très boho ! Donc, à la question "faut-il craquer pour la jupe plissée cet été" ? Sans hésitation, on répond OUI.
La jupe plissée est une pièce fabuleuse, car elle existait déjà dans le dressing de nos grand-mères. Elle dépasse les générations et les tendances de façon à se rendre indispensable et très féminine. Les créateurs s'amusent à la revisiter chaque saison de façon à lui redonner vie et à nous faire croire que c'est une première fois à chaque essayage. L'été 2012 présente une jupe plissée sage et élégante. Longueur midi elle est déconcertante avec de jolies couleurs pastel ou des imprimés fleuris rétro. La jupe plissée longue n'est pas en reste, on la retrouve également en avant de certaines collections, volontairement nonchalante, on aime la porter avec des accessoires en cuir pour se la jouer rockabilly. La mini jupe plissée se fait plus rare, mais on l'adopte toujours pour se créer des looks d'écolière déjantée, on accessoirise avec des détails colorés et pop pour faire prévaloir le décalage des styles.
 
Pour la petite histoire, sachez que la jupe plissée a fait son arrivée en mode féminine dans les années 20. L'influence du sport va révolutionner le port de cette pièce : la championne de tennis Suzanne Lenglen la porte en 1921 à Wimbledon, elle est depuis incontournable sur les court de tennis du monde entier. Jean Patou est le premier grand couturier à l'imaginer en version urbaine. Gabrielle Chanel finira par la rendre célèbre et indispensable pour toutes les femmes dont le style oscille entre élégance et touche garçonne. En ce qui concerne notre génération, la série Gossip Girl a très certainement contribué à son grand retour dans nos esprits et nos dressings.

 

La jupe longue Mango 50 euros

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience