• Mode
  • Shopping

Fashion Week : Burberry drague le Web 2.0

Article par , le 23/02/2010 à 17h13 , modifié le 23/02/2010 à 17h34 0 commentaire

A l'heure des réseaux sociaux, de l'info made in Twitter, les défilés de mode se consomment depuis son canapé sur Facebook ou sur les sites des marques. Zoom sur une tendance en plein développement.

Après Louis Vuitton et Etam sur Facebook, Emporio Armani sur son site web, c'est au tour de Burberry de faire le buzz sur le web en diffusant son défilé en live sur sa page Facebook et sur son site.

Pionnier du web 2.0 avec son mini-site dédié au trench sur lequel les internautes fans de la marque pouvaient poster leurs meilleurs looks, Burberry fait un pas de plus en direction du web en diffusant aujourd'hui son défilé sur le web et en projection privée dans des hauts lieux de la mode comme Colette à Paris.

Alors qu'Internet (via les blogueuses et les réseaux sociaux) n'a jamais été aussi important, les marques s'attachent à séduire ces clientes 2.0 via des appli Iphone (pour Dior, Chanel par exemple) mais aussi en allant à leur rencontre via la démocratisation des défilés.

Jusqu'ici réservés à une poignée de rédactrices mode ultra VIP (Anna Wintour & co), les défilés s'ouvrent peu à peu aux blogueuses (30 % des invitées cette année contre 20% la saison précédente (source Time), créant une rivalité entre journalistes et blogueuses. Quoi qu'il en soit ces ces querelles de chiffons, les marques ont bien compris que la mode ne pouvait plus se permettre de se couper de ses (futures) clientes. CQFD

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience