Comment choisir sa lingerie ? Les conseils de Chantal Thomass

Article par , le 23/01/2012 à 19h04 , modifié le 23/01/2012 à 19h23 0 commentaire

Comment choisir son soutien-gorge ? Forme push-up, corbeille, coqués, triangle, avec des coussinets en mousse ? La créatrice de lingerie Chantal Thomass vous donne ses conseils.

Que celle qui ne s'est jamais sentie perdue devant un linéaire de lingerie me jette la première pierre... Nombreuses sont les femmes à acheter leur lingerie fine comme elles achètent d'autres produits du quotidien, sans même essayer les modèles. Et là c'est le drame... Eh oui, si les créateurs de lingerie réfléchissent en amont afin de proposer des gammes correspondants à toutes les morphologies, à toutes les femmes, la corsetterie est une industrie à part dans le monde de la mode.

"Il faut 40 pièces différentes pour construire un soutien-gorge" explique Chantal Thomass, spécialiste de la lingerie haut de gamme. Malgré nos tests pour trouver des modèles qui iront à un grand nombre de femmes, il est impératif d'essayer un soutien-gorge avant de l'acheter. D'ailleurs il y a encore beaucoup de femmes qui ne connaissent pas leur taille ou qui la choisissent mal. Je me souviens d'une femme qui me disait porter du 90B, alors que le dos était un peu serré... Du coup je lui ai plutôt conseillé un 95, dans lequel elle se sentait mieux..."

A chaque femme son soutien-gorge

"Selon la forme de votre poitrine, certains modèles seront mieux adaptés : par exemple un corbeille pour une petite poitrine.."  Et pour les poitrines plantureuses ? "Un soutien-gorge avec un excellent maintien. En lingerie, il est aussi question de confort et de goût : "certaines adorent les coussinets, d'autres préfèrent la forme coque, certaines encore ne se sentent bien qu'en push-up". Il faut se "sentir à l'aise dans sa lingerie ajoute Chantal Thomass. C'est un vêtement très intime, à même la peau. C'est pour cette raison que nous apportons autant de soin au choix des matières".

Je veux une lingerie pin up
Dans les collections Chantal Thomass, une ligne directrice: la sensualité, le rétro, les belles matières... Le must ? Le soutien-gorge pigeonnant qui met en valeur la poitrine en rapprochant les seins "Je préfère les soutien-gorges qui remontent les seins aux soutien-gorges qui les rapprochent. Avec l'âge, le décolleté peut se friper, ce qui n'est pas toujours très joli" ajoute la créatrice. On retient le conseil de Chantal Thomass...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience