• Mode
  • Shopping

Chanel condamné pour contrefaçon

Article par Lucile PINERO , le 14/09/2012 à 18h03 , modifié le 14/09/2012 à 18h16 1 commentaire

Chanel a été reconnu coupable de contrefaçon ce vendredi 14 septembre par la Cour d'appel de Paris. La maison de couture a tenu à relativiser cette condamantion.

"Nous n'avons jamais été confrontés à une situation de ce type auparavant, sachant que nous travaillons avec près de 400 fournisseurs. Ce cas bien spécifique ne reflète pas la qualité de nos relations avec nos fournisseurs", a déclaré Bruno Pavlovsky, qui dirige la branche Mode de Chanel.

World Tricot, un sous traitant de la marque avait porter plainte contre Chanel. Pour l'entreprise, Chanel avait reproduit des crochets sans autorisation. La maison aux deux C devra verser 200 000 euros d'indemnités à World Tricot pour contrefaçon. Chanel décidera prochainement si elle se  pourvoit ou non en cassation.

 La griffe était aussi accusée d'avoir rompu de façon abusive ses liens commerciaux avec World Tricot. Lors d'un premier jugement, Chanel avait été condamné à verser 400 000 euros à son sous-traitant. Cette décision a été annulée en seconde instance, aujourd'hui. "C'est important  pour notre image avec les fournisseurs", a souligné la marque au camélia.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience