Bien choisir sa lingerie : le choix de la taille

Article par Fleur AGNEW , le 22/03/2010 à 12h27 , modifié le 22/03/2010 à 12h51 0 commentaire

D'après une étude récente, 8 femmes sur 10 ne portent pas la bonne taille de soutien-gorge ! Il est temps d'y remédier et de reprendre le dessus sur vos dessous. Conseils pratiques du Dr Mode.

Un soutien-gorge qui nous va comme un gant !

Souvenez-vous de Miranda dans un épisode de Sex and the city qui est persuadée de connaître sa taille de SG et  découvre grâce à l'intervention très maternelle d'une vendeuse qu'elle se trompe en fait depuis des années ! Alors pour le bien-être de notre poitrine, faisons confiance aux pros. D'autant plus que les tailles varient selon les marques et les modèles...


L'avis de l'expert : Eva Davenas, chef de produit lingerie Dim.
"Les femmes ont souvent tendance à serrer au maximum leur soutien-gorge pensant qu'elles seront mieux maintenues et qu'elles seront alors plus à l'aise. Faux ! En principe, quand on enlève son SG le soir, il ne doit pas ou très peu laisser de marques sur la peau. Attention également à l'effet "double seins" lorsque les bonnets ne sont passez profonds pour la poitrine, très inesthétique sous les vêtements !"
 
Avant d'essayer un soutien-gorge  : à l'aide d'un mètre ruban, on prend deux mesures :

  • Le dessous de la poitrine pour le tour de poitrine. Cela déterminera la taille: 85, 90, 95...
  • Le tour de poitrine, juste au niveau des tétons. Cela déterminera la conformation du soutien-gorge, c'est-à-dire le bonnet (A, B, C,D...).

On pourra alors consulter la grille des tailles de la marque choisie ou les confier à une vendeuse qui saura mieux nous orienter. Pensez à le faire au moindre changement corporel : perte ou prise de poids qui s'accompagne généralement d'une modification de la taille des seins.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience