• Mode
  • Shopping

Behati Prinsloo, nouvelle égérie des maillots de bain Seafolly

Article par Justine GAYOUT , le 09/07/2012 à 16h06 , modifié le 09/07/2012 à 16h32 0 commentaire

Succédant aux ambassadrices de la marque, Behati Prinsloo est, à compter du 1er juillet 2012, la nouvelle égérie de Seafolly. Retour sur les premiers pas de ce super modèle.

La marque
Depuis 1975, Seafolly se place indéniablement comme l'une des marques de maillots de bain et de beachwear les plus influentes de la mode internationale. Omniprésente dans le monde avec 800 points de vente internationaux, elle s'offre le luxe d'avoir eu pour ambassadrices Miranda Kerr, Catherine McNeil, Jess Hart ou encore Marloes Horst.
Behati Prinsloo
C'est désormais officiel, pour sa campagne 2013 à l'international, la marque australienne de maillots de bain Seafolly sera représentée par le mannequin Behati Prinsloo. Née et élevée en Namibie, c'est à l'âge de 17 ans que Behati se fait repérer par un photographe dans un supermarché à CapTown. La carrière de la jeune fille se lance alors très rapidement, enchaînant les campagnes publicitaires pour diverses marques (Marc by Marc Jacobs, Lacoste, Hugo Boss), elle devient très vite un mannequin de renommée mondiale. En 2007, 2008, 2009 et 2011, elle représente même la célèbre marque de sous vêtements Victoria's Secret. En plus de son ascension professionnelle, Behati se consacre également à des œuvres humanitaires. Ainsi, elle donne de son temps et de son argent à des associations telles que Gala For Good, World Wild Fund ou encore Goods 4 Good, association qui aide les enfants dans le besoin.
Seafolly maillots de bain

Maillot de bain : en route pour l'été 2013 !
L'été 2013 promet donc d'être haut en couleurs si l'on en croit les premiers clichés dévoilés par la marque australienne. Des notes sexy, rock, pop ou encore très « flower power », Seafolly ne lésine pas sur les différents styles et nous offre une collection pleine de nuances !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience