• Mode
  • Shopping

Backstage : le côté obscur de Jean Charles de Castelbajac

Article par , le 06/03/2012 à 16h20 , modifié le 06/03/2012 à 17h15 0 commentaire

Femmes oiseaux, motifs tribaux ou à flammèches dans le décor de l'Oratoire du Louvre... Malgré les flashs de couleur, Jean Charles de Castelbajac donne le ton, avec une esthétique du merveilleux obscur.

En backstage, les équipes de maquillage de Shu Uemura s'appliquent à travailler des smoky eye somptueux aux reflets bleus et verts "comme ceux d'un paon" nous explique-t-on. On comprendra mieux le final du défilé Jean Charles de Castelbajac pour l'automne/hiver 2012-2013, incarné par un femme oiseau, le crâne encadré de plumes noires corbeaux.

Tendance Blackbird
Jean charles de Castelbajac défilé AH 2012/2013 Fashion
Week Paris finale     Comme pour le défilé McQ à Londres, l'athmosphère est sombre, avec une ambiance plus moyen-âgeuse que renaissante sous les alcôves de l'Oratoire du Louvre. Pourtant la couleur est bien là ! Sur les manteaux de laine et robes pulls à motifs tribaux, sur le col cagoule en irisations flammes, les couleurs primaires sont présentes... Mais c'est le motif "blackbird" et l'aigle qui règnent en maîtres, convoquant la mythologie del'âge de fer.

   Jean Charles de Castelbajac évoque en coulisse juste avant le show une femme "mystérieuse et curieuse, une collectionneuse" explique-t-il, mais surtout collectionneuse de connaissances, comme maîtresse d'un bestiaire dont elle seule détient les clés.

    Le styliste reconnaît vouloir révéler une facette plus sombre de sa personnalité, conservant sa facette pop pour sa branche JCDC. On retient de cette collection la majesté de ces silhouettes, somptueuses rapaces couronnées de plumes corbeau comme les empereurs l'étaient de lauriers. Une foultitude de détails marquent comme le collier ou le sac en forme de cassette audio XXL, la ceinture à tête dehiboux, les épaulettes à plumes et le renouveau du headband. 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience