• Mode
  • Chaussures

Le Tea Time Mode : rencontre avec François Najar, créateur de chaussures

Article par , le 28/01/2011 à 14h42 , modifié le 07/01/2015 à 11h28 0 commentaire

Porter des stilettos toute une journée sans avoir mal aux pieds, vous en rêviez ? François Najar l'a fait. Rencontre avec le créateur d'une jeune marque de chaussures.

Dans le monde de la chaussure, on connaît les Christian Louboutin, Manolo Blahnik, Jimmy Choo et autres Brian Atwood... Ces chaussures stars ont conquis les célébrités et nous font fantasmer à coup de stiletto aussi sublimes que néfastes pour nos pieds. Il suffit de se pencher sur le cas Victoria Beckham, contrainte de se faire opérer à cause d'une déformation du pied pour saisir le traumatisme que représente le port du stiletto...
Entre les escarpins, élégants mais inconfortables et les baskets certes pratiques mais pas franchement élégantes, il y a heureusement des solutions...

 

François Najar, spécialiste du stiletto
Un nouveau venu dans le monde des marques de chaussures de luxe entend réconcilier les working girl aussi soucieuses de leur confort que de l'esthétique. Il s'appelle François Najar et a installé son corner à l'étage chaussures du printemps. Défenseur d'un luxe accessible (comptez tout de même 250€ pour une paire d'escarpins), François Najar évolue dans le monde du luxe et ne choisit que des matérieux de haute qualité pour ses créations (python, velours ou chevreau)... Rencontre.
Collection François Najar

Plurielles.fr : quelle est la spécificité de vos souliers ?
François Najar : je suis arrivé sur le marché de la chaussures avec un concept simple. Devenir la référence sur l'escarpin. A l'instar de ce qu'a réalisé Repetto avec la ballerine, je ne me positionne que sur un type de modèle, l'escarpin, que je décline en plusieurs hauteurs de talons, des cuirs différents...
Plurielles.fr : vous insistez beaucoup sur le confort de vos chaussures ?
Absolument ! J'en ai assez de voir les femmes en baskets parce qu'elles ne supportent plus leurs escarpins au bout de 3 heures. Avec mes chaussures, élégance rime avec confort.
Quel type d'escarpins trouve-t-on dans votre collection ?
L'escarpin Louis XV se décline en 7 modèles et 3 cambrures (6,5 cm, 7,5 cm et 9 cm) dans une large gamme de couleurs. Il y a des bouts rondes, ouvert, des plateformes, des sandales l'été, les low boots l'hiver... Je propose des basiques à la fois ergonomiques et esthétiques. ses femmes qui les ont essayé les adoptent tant elles sont séduites par le confort...
Quel type de femme porte vos chaussures ?
Une femme citadine, active qui ne veut sacrifier ni le style ni son confort. C'est aussi une amoureuse des belles matières et du chic intemporel. 
Quelles sont les tendances phare pour l'été 2011 ?
Le python, que je travaille de façon très souple. j'ai aussi beaucoup utilisé le talon bois très chic, notamment avec les modèles plateforme; Enfin une vraie spécificité chez nous, le chevreau imprimé lézard, déjà un grand succès ! Sans oublier le vernis métal, très glamour en soirée.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience