• Mode
  • Conseils

Trucs et astuces de soldeuses

Article par Karin DANJAUME , le 23/11/2005 à 12h41 , modifié le 28/11/2008 à 18h38 0 commentaire

La période des soldes est une sorte de parenthèse enchantée pour les fashionistas. Seulement, il ne suffit pas de "faire les soldes", le mieux est surtout de les réussir... Dans ce domaine, certaines ne laissent rien au hasard. Nous leur avons demandé de nous confier leurs petits trucs de serial soldeuses.

Sandrine, 34 ans, journaliste

Mes trucs et astuces :
Je ne fais jamais les soldes avec un plan précis du style "je vais m'acheter tel pantalon ou telle paire de chaussure...". Je l'ai fait à une époque et j'étais tout le temps déçue. En effet, comme je fais des tailles "standard" (38 en pantalon et 39 pour les chaussures), les modèles étaient toujours en rupture de stock.
Maintenant, je saisis les bonnes affaires : si je rentre dans un magasin et que je trouve un vêtement qui me plaît, je le prends s'il est soldé suffisamment (au moins 30 % de réduction) et... s'il me va bien sûr ! De cette façon, je ne suis jamais déçue par les soldes et je ne peux avoir que de bonnes surprises !

Mes bonnes affaires :
Cette année, j'ai acheté un manteau vieux rose chez Kookaï avec une réduction de 50 %. Je suis d'autant plus contente que je ne pensais pas pouvoir trouver ce vêtement à ce prix-là (65 € !).


Julie, 29 ans, directrice de production TV

Mes trucs et astuces :
Je fais du repérage au moins un mois avant le début des soldes et je liste ce que je veux absolument. Exemple : le même pull col roulé que j'ai déjà en noir et en rose, je sais qu'il existe en rouge donc il sera ma première victime. Je connais déjà l'article et ma taille, donc je ne peux pas être déçue.
Je n'essaie jamais pendant les soldes : il fait chaud et il y a plein de monde ! Donc je connais parfaitement mes mensurations et même mon tour de doigt (on ne sait jamais...). Idem pour mari et enfants.
Je préfère les nocturnes et sinon, je vais dans ma boutique préférée le premier jour à l'ouverture (donc je pose ma matinée au boulot) et je me rue vers le bon rayon (je connais par cœur la disposition du magasin). J'évite le lèche-vitrine et je me réfère uniquement à ma liste.
Je n'oublie pas de téléphoner à ma banque la veille pour savoir si je peux faire un carnage ou non.
Pendant cette période, je regarde aussi sur Internet les sites Yoox et Rushcollection qui bradent des vêtements créateurs. Le reste de l'année, je m'inscris sur les listes des boutiques et show rooms : pendant les soldes, ils m'envoient des réductions en plus.

Mes meilleures affaires : 
- La bague dont je rêvais depuis trois ans : Seventies de Dinh Van à 530 € au lieu de 1060
- Un pantalon Agnès b. noir à 75 € au lieu de 150
- Une petite table en bois exotique Maison de famille à 60 € eu lieu de 350 (!)


Charlotte, 28 ans, architecte

Mes trucs et astuces :
Comme je suis une folle de fringues, je fais souvent les boutiques. Lorsqu'un article me plaît vraiment, je n'attends pas les soldes pour l'acheter car j'ai peur qu'il ne soit plus disponible dans ma taille.
Par contre, si je juge cet article trop cher, j'attends les soldes.... Et je passe régulièrement dans la boutique pour vérifier qu'ils ne l'ont pas mis en promotion (on ne sait jamais...).
Au bout d'un moment, les vendeuses finissent par me connaître donc j'en profite pour leur demander des précisions sur le début des soldes, les articles en promotion etc. Il m'arrive même de demander que l'on mette de côté un vêtement que je viens rechercher le premier jour des soldes. Mais cela n'est possible que dans les petits magasins, avec les grandes enseignes c'est difficile.
Lorsque les soldes débutent, comme j'ai déjà fait un repérage, je me rue sur les articles que j'ai sélectionnés. En fait, je n'aime pas trop faire les magasins à cette période, il y a trop de monde. Je limite donc mes achats.

Mes meilleures affaires :
Un magnifique manteau Agnès b. en laine sur lequel je louchais depuis des semaines et que j'ai eu à moitié prix.


Eloïse, 27 ans, attachée de presse

Mes trucs et astuces :
Je commence d'abord par repérer ce que j'aime hors soldes et je note tout. J'ai ainsi une liste avec les prix des articles que j'ai sélectionnés. Je demande parfois à la vendeuse, que je connais généralement un peu, de me mettre de côté un article. Si elle accepte, je repasse le plus tôt possible dès le début des soldes.
J'ai une autre liste de ce que j'ai vu dans la presse, souvent des marques connues et de luxe, garantissant une réelle qualité et un cachet particulier. Je passe alors dans mes boutiques préférées : Vanessa Bruno, Prada, Zadig & Voltaire, Joseph...
Il faut accepter de marcher beaucoup, au gré du hasard, parce que l'on peut découvrir la perle rare dans une petite boutique que personne ne connaît ! Ca j'adore.... J'ai également mes boutiques de quartier et j'y trouve toujours des paires de chaussures classes et sophistiquées ainsi que des cuissardes.
Le petit plus, dû à un bon réseau d'information, ce sont les soldes presse. Mais cela ne vaut pas les ventes entre copines où les meilleures affaires se font !

Mes bonnes affaires :
J'ai acheté des chaussures Sergio Rossi à plus de moitié prix et une veste Mac Douglas en discutant avec le vendeur. Il a baissé le prix parce que je la voulais vraiment mais j'hésitais beaucoup...
Sinon, j'ai acheté un sac Prada. Je sais où trouver les nouveaux modèles à prix hyper bas... mais je garde jalousement l'adresse !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience