Morpholook : pull en grosses mailles ou sous-pull ?

Article par Anaïs ORIEUL , le 20/10/2011 à 17h10 , modifié le 07/01/2015 à 15h48 0 commentaire

Un hiver cosy ça vous dit ? Avec l'arrivée du froid, on craque pour le pull, basic de notre garde robe mais nouvelle it pièce de la saison. En grosses mailles ou version sous-pull à col roulé, on adopte le pull mais attention à bien le choisir.

Qui l'eut crû ? Le pull-over, cette pièce simple que l'on sortait de notre dressing avec la moue boudeuse, est en train de devenir la pièce à posséder absolument cet hiver. Chez Missoni, il est en grosses mailles et s'encanaille avec de longues jupes en soie tandis que Céline le préfére en version sous-pull, très ski couture. Alors, craquerez-vous pour la chaleur de la grosse maille ou pour la version sportswear et épurée ? Avant tout, Plurielles.fr vous aide à découvrir quel pull est fait pour vous.

 

Le pull en grosses mailles

 

On le veut chaud, large et tout doux. Le pull en grosses mailles peut sembler peu féminin, pourtant cet hiver, il flirte avec des pièces girly et nous apporte en même temps style et chaleur. Il peut être porté par toutes les femmes ou presque. En effet, tout est une question de coupe. Les femmes petites et menues choisiront un pull en grosses mailles mais plutôt cintré et court tandis que les grandes brindilles pourront aussi se jeter sur une version XL. Si vous avez des formes, un petit bidon ou les hanches marquées, choisissez un pull en grosses mailles larges mais ceinturez le d'une ceinture très fine. A éviter : la ceinture de cow boy, pas féminine pour un sou.

 

 

Nos conseils pour bien le porter

 

Comme chez Missoni donc, on le porte avec une jupe. On la choisit fluide, tombant sur les genoux, colorée ou imprimée. Porté avec une mini jupe, ce gros pull vous rendra encore plus sexy puisqu'il ne dévoile presque rien. Sinon, on l'adopte avec un jean skinny et des bottes frangées.

 

 

Le sous-pull

 

On l'a porté au ski et dans la cours de notre école primaire et on l'a détesté. Pourtant, ke voilà qui revient et nous, on l'accrocherait bien à notre cou. Car le sous-pullà col roulé, peut être féminin. Si, si. Il faut juste l'adapter à son style et à sa morphologie. Autre point, on ne le porte jamais comme tel mais toujours en dessous d'une autre pièce (d'où son nom). Pulpeuse ou brindille, vous pouvez l'adopter mais à quelques conditions. D'abord, si vous avez de bonnes joues, attachez vous les cheveux, ce qui dégagera votre visage. Si au contraire, vous avez plutôt le visage fin, optez pour une belle crinière lâche et une frange bien droite pour un effet sixties assuré.

 

 

Nos conseils pour bien le porter

 

Comme dit plus haut, le sous-pull ne se porte jamais comme pièce maîtresse. Comme chez Céline, il peut s'accorder à un sweat aux imprimés rétro et çà un jean skinny, idéal pour les lianes. Mais il peut aussi être très féminin et se porter sous une robe vintage en laine.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience