Mon dressing idéal : la chemise blanche

Article par Fleur AGNEW , le 11/01/2010 à 17h23 , modifié le 11/01/2010 à 17h30 0 commentaire

Devenue incontournable, les décrypteurs américains des tendances lui ont même donné un nom de code : la GWS, la Great White Shirt (NDLR "la Super chemise blanche"). On ne saurait donc s'en passer

Le saviez-vous ?
En 1998, l'actrice Sharon Stone fait sensation en foulant le red carpet de la cérémonie des Oscars en arborant une superbe jupe en soie de la styliste Vera Wang couplée à une simple chemise blanche en coton empruntée à son mari !
 
Ses avantages 
Elle a tout bon... Comme tous les basiques ! Pur, le blanc illumine le visage et s'harmonise aux autres couleurs du nuancier.  Classique, elle est indémodable et traverse les modes sans jamais être ringarde.  Chic, elle s'invite aux rendez-vous VIP et simple, elle sait se faire oublier pour mettre en valeur d'autres éléments d'une tenue.  Parfaite, la chemise blanche peut se permettre le caprice d'être versatile !
 
Comment la choisir ?
Un simple coup d'œil suffit pour la ranger ou non dans la catégorie  des  GWS et non des CBB (chemises blanches bof !)...  On zappe les tissus trop fins et donc transparents, les matières un peu molles qui l'empêchent d'avoir de la tenue et toutes les petites fantaisies (liseré de couleur, broderie, boutons dorés...). On privilégie une forme classique, mais légèrement cintrée, les manches longues et un col droit. 
 
Le + de la rédac'

  • Un style Executive woman: on la rentre dans une jupe grise à taille très haute et on la boutonne jusqu'en haut. Pour éviter le côté bouffant, on peut choisir un modèle body qui permet un fini parfait.
  • Pour un rendez-vous romantique : on la déboutonne suffisamment pour révéler la naissance de votre décolleté et sur un pantalon noir fluide. Chic et sexy à la fois!
  • Very trendy : on la choisit longue comme une tunique, on retrousse ses manches jusqu'aux coudes. On l'arbore sur un legging et des cuissardes à talons.
 
Notre coup de cœur
Spécialiste  de la chemise, Alain Figaret propose le modèle Blandine en en tissu piqué 100% coton, col deux boutons et poignets mousquetaires. 105 euros
http://www.alain-figaret.fr/
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience