• Mode
  • Conseils

Isabel Marant x H&M : 5 astuces pour rafler les plus belles pièces

Article par Alexandra Pizzuto , le 16/09/2013 à 16h52 , modifié le 16/09/2013 à 18h02 0 commentaire

La collection Isabel pour H&M sera mise en vente dans deux mois mais les modeuses sont déjà dans les starting blocks. Plurielles.fr vous libre un guide de survie pour être sure de pouvoir shopper les meilleurs modèles.

L'été est à peine terminé que le compte à rebours a déjà commencé. Dans deux mois, quasiment jour pour jour, sera mise en vente la collection Isabel Marant pour H&M dans une sélection de boutiques de l'enseigne suédoise. Un évènement que les modeuses du mooooonde entier attendent avec impatience, créatrice branchée oblige. Il faut dire que cette collection sera une occasion unique de shopper des pièces made in Marant à tout petits prix. Bien qu'une seule pièce ait été dévoilée à ce jour, beaucoup de rumeurs affirment que la collection serait un ensemble de réédition de modèles Isabel Marant, à l'image de ce qu'avait fait Maison Martin Margiela pour H&M l'année dernière. Autant dire que cette ligne exclusive risque de s'avérer incontournable et donc de réveiller les instincts primaires des fashionistas prêtes à tout pour s'approprier ces pièces produites en édition limitée. Mais pas d'inquiétudes, on vous a préparé un petit guide de survie pour être sure de rafler la mise sans (trop) vous fouler.
 
Conseil n°1 - On repère la date et les lieux
Après avoir marqué au fer la date du jeudi 14 novembre sur son agenda, dans son iPhone et sur les 15 post-it de rappel collés un peu partout dans son appart, on part faire les yeux doux à son boss : « Boss, il me faut ma matinée du 14 novembre ». Un conseil : mieux vaut s'y prendre tôt et lui demander avant les 15 autres fashionholic du bureau. Les premières arrivées seront les premières servies comme on dit. Ensuite on repère les lieux. En effet, les collaborations H&M avec des designers ne sont vendues que dans une sélection de magasins parisiens et provinciaux. Sur Paris, il s'agit généralement de ceux des Halles, Champs Elysées, Boulevard Haussmann, Rue de Rennes, Rue Lafayette et Rue de Rivoli. On choisit en toute logique le plus près de chez soi, de l'école des enfants ou du bureau selon nos besoins et on s'y tient.
 
Conseil n°2 - On repère les fringues
Coup de comm' oblige, H&M publiera sur son site Internet des visuels de la collection quelques jours avant la date fatidique. On en profite pour jeter un coup d'œil et repérer les fringues pour lesquels on se crêpera le chignon. Rien de tel qu'une bonne wishlist pour réussir sa session shopping.  Ca nous permettra de gagner du temps le jour-J, d'optimiser nos chances de mettre le grappin dessus mais aussi d'établir son budget. Publiés avec les prix, les visuels nous donnent aussi une idée du trou que va laisser cette collection dans notre compte en banque. Donc plutôt de se retrouver face aux mots « Paiement refusé » au moment du passage en caisse, on prévoit le coup et on évalue par avance le montant de nos emplettes.
 
 
Conseil n°3 - On prévoie sa tenue de combat
Toutes les modeuses le savent : le shopping est un sport de combat. Ce fait se révèle d'autant plus vrai lorsqu'il s'agit des soldes, des ventes privées ou pire encore, des collections limitées. La vente Isabel Marant pour H&M promettant d'être un véritable carnage, on s'habille en conséquence : bottines faciles à retirer pour essayer des potentielles sneakers compensées, un legging noir qui peut faire office de slim ou de collants selon ce qu'on va essayer, un pull ample long et un manteau chaud pour patienter dans le froid. Car oui Mesdames, avant d'accéder au Graal, il va falloir attendre. Et généralement un 14 novembre, il ne fait pas 25° degrés si vous voyez ce qu'on veut dire.
 
Conseil n°4 - On arrive bien en avance
Le jour J, on la joue stratégique. D'emblée, on arrive en avance. Très en avance. Bien que les boutiques n'ouvrent certainement pas avant 10h, 9h30 dans le meilleur des cas, on essaie d'arriver sur place avant 8h histoire d'être bien placée dans la file d'attente. Il faut savoir qu'une fois les portes ouvertes, un gentil videur filtre l'entrée en ne laissant débarquer que 20 client(e)s à la fois. Autant dire qu'il vaut mieux faire partie de la première « fournée ». Une fois à l'intérieur, on ne marche pas mais on court, on se précipite jusqu'à l'espace du magasin réservé à la collection (souvent bien plus petit que ce qu'on a imaginé) et on se jette littéralement sur les pièces qu'on a repéré auparavant.
 
Conseil n°5 : On agit vite et bien

 La plupart du temps, chaque pièce est seulement disponible en un, voire deux exemplaires dans une taille donnée. Il n'y a aucun stock en réserve. Autant dire qu'il n'y a pas de place à l'hésitation. En plus, tous les vêtements sont repris et échangés donc pas besoin de se compliquer la vie avec des questions existentielles du type « Je le prends ? Je ne le prends pas ? ». Seule petite astuce : prendre plutôt une taille en dessous, H&M aillant tendance à tailler trop grand. Si on a du temps, on n'hésite pas à aller faire un tour dans les cabines d'essayages au cas où une concurrente aurait abandonné l'objet de toutes les convoitises. Dans tous les cas, on ne se sépare jamais de ses trophées, y compris une fois qu'on les a payés : on n'est jamais à l'abri d'une voleuse compulsive qui voudrait nous voler notre butin.
 
 
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience