• Mode
  • Conseils

Danger : les pantalons skinny, ennemis de notre santé

Article par Anaïs ORIEUL , le 24/05/2012 à 15h21 , modifié le 24/05/2012 à 16h26 0 commentaire

On savait déjà que les pantalons trop serrés pouvaient provoquer des infections urinaires et autres petits désagréments pas vraiment glamour, mais aujourd'hui, un médecin nous apprend que cette mode pourrait bien avoir une conséquence désastreuse sur notre corps.

Lancée par Hedi Slimane et relayée par Kate Moss et consœurs, la mode du pantalon skinny a mis le monde entier à ses pieds. Pourtant, beaucoup ne voient pas d'un très bon oeil cette tendance pourtant culte. Si pour certains, le problème est simplement esthétique (la taille basse pas glamour quand le bidon et les fesses dépassent, les cuisses qui semblent doubler de volume), pour d'autres, il relève carrément du médical.

Car si l'on savait déjà que les jeans slim pouvaient provoquer des infections urinaires à cause de leur coupe ultra serrée, un médecin américain soulève aujourd'hui un autre problème : les terminaisons nerveuses qui pourraient être endommagées à long terme dans les jambes. Interviewée par le "Daily Mail", le docteur Karen Boyle a affirmé que les pantalons skinny pouvaient entraîner "des symptômes de picotements, des engourdissements et des douleurs dans les cuisses". Ce trouble viendrait des nerfs qui se coincent dans la cuisse quand celle-ci est trop serrée dans le vêtement.

Pire, porter des talons hauts accentuerait le mal. En effet, l'inclinaison du bassin augmenterait la pression sur les nerfs qui se coinceraient de plus belle. Le médecin a aussi pointer du doigt l'effet néfaste de ce genre de pantalons sur les personnes en surpoids, qui seraient encore plus sensibles à ce problème. Du côté des hommes, les jeans slims réduiraient carrément le nombre de spermatozoïdes.

Problèmes sur le long terme
Selon le docteur Boyle, ignorer la douleur trop longtemps pourrait causer des lésions nerveuses permanentes.

Ce qu'il faut faire
Bien entendu, arrêter de porter des jeans slims est la solution la plus appropriée. Néanmoins, les plus réfractaires peuvent toujours alterner entre un pantalon large ou une robe et leur pantalon chéri. Si les douleurs persistent, filez-vite voir votre médecin.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience