• Mode
  • Conseils

Comment garder sa dignité quand on se casse la figure ?

Article par , le 13/09/2013 à 12h02 , modifié le 13/09/2013 à 12h17 0 commentaire

"Comment garder sa dignité quand on se casse la figure ?" Nicole Kidman s'est sans doute posée cette question, jeudi soir, lorsqu'elle est tombée au beau milieu d'une rue de New York. Eh bien, on a la réponse. Et, comme on est sympa, on vous la donne !

Avouez-le, vous avez bien rigolé en apercevant Nicole Kidman, les quatre fers en l'air, sur une rue pavée de New York. Vous vous êtes dit : "ah la honte, elle s'est cassée la gueule !" Si ça se trouve, vous avez même secrètement rêvé qu'elle tâche sa parfaite robe blanc cassé, histoire qu'elle ruine sa tenue, après avoir ruiné sa réputation. Bah oui quoi, les stars qui tombent, c'est un comble. Elles qui se targuent d'être parfaites, qui défilent sur tapis rouge en serrant les fesses pour ne pas trébucher et qui adorent poser devant l'objectif. Ça leur apprendra, tiens ! Sauf que, mesdames et mesdemoiselles, vous vous êtes toutes déjà trouvées dans cette situation. Et vous en avez même souffert. Alors, au lieu de vous moquer de Nicole Kidman, repensez à la fois où, bêtement, vous avez loupé une marche pour vous retrouver, la jupe à moitié relevée, par terre. A cet instant précis, aucun sourire sur votre visage. Mais des joues rouges et des gouttes de sueur sur votre front. A cause de la honte. Et de la peur que quelqu'un vous ait vu. Allez, ne pleurez pas. Plurielles.fr est là et vous propose aujourd'hui quelques astuces pour garder votre dignité si cela venait à se reproduire. Et vous verrez qu'à côté, Nicole Kidman fera pâle figure !

1. Astuce N°1 : Ne restez pas par terre
Votre cheville vous fait mal. "Oui, bah fallait pas acheter ces talons de douze centimètres" répondra sans doute votre mère. Bon, certes, elle abuse un peu. Ces chaussures sont magnifiques. Mais elles ont causé votre perte, lorsqu'elles se sont misérablement coincées dans la bouche d'aération du métro. Résultat : vous gisez au sol, souffrante. Eh bien, relevez-vous tout de suite. Pas le temps de jouer les petites filles qui pleurnichent. Restez digne, gardez la tête haute et mettez-vous debout, sans même un regard derrière vous. Montrez aux gens que vous êtes une femme forte et que cette chute ne peut entraver votre suprématie (oui, il vaut mieux en faire des tonnes, dans ces cas-là, pour se donner un peu de courage et de contenance). Et repartez aussitôt.

2. Astuce N°2 : Ne regardez pas derrière vous
La tentation est forte. Mais il faut résister. Ne regardez pas derrière vous. Ne cherchez pas à savoir si on vous a vu. Ne scrutez pas les visages des gens qui passent, en vous demandant ce qu'ils pensent de vous à cet instant. Vous risquez, sinon, de devenir paranoïaque, en imaginant que les gens rient de votre chute. Alors qu'ils ne vous ont sans doute même pas remarqué. Gardez plutôt les yeux fixés devant vous, tout en vous relevant. Et faites semblant que cela vous importe peu qu'on vous ait vu. N'oubliez pas : vous êtes une femme forte (répétez-le plusieurs fois, pour vous en persuader).

3. Astuce N°3 : Ne riez pas comme une hyène

Ah, le piège du débutant. Vous venez de tomber et vous vous dites "je vais rire de bon cœur, pour faire croire que je me fous éperdument de ce qui vient d'arriver, car je suis une femme pleine d'autodérision, qui n'a jamais honte." FAUX. Vous mentez ! Forcément, vous vous sentez bête, là, par terre. Et rire n'arrangera rien, bien au contraire. D'autant plus qu'en général, dans ces moments-là, votre rire devient incontrôlable. Il sonne faux, il monte dans les aigus. Au final, vous ressemblez bien plus à une folle hystérique qu'à une femme libérée. On vous aura prévenu...

4. Astuces N°4 : Ne vous payez pas un poteau par la suite
Vous n'avez pas regardé derrière vous, vous vous êtes relevée immédiatement, vous n'avez pas ri et vous êtes repartie, illico presto. Bien joué, vous avez remporté le trophée de la femme digne et élégante, en toutes circonstances. On pourrait vous applaudir pendant des heures. Seul bémol : vous vous êtes emballée, vous avez cru être invincible et vous vous êtes finalement payé un poteau, 5 minutes après être tombée au sol. Variante de cette situation : se prendre une porte, une baie vitrée ou encore marcher dans une crotte de chien. Bah oui les filles, il faut être vigilante ! Faites attention où vous marchez, bon sang. Sinon, vous allez foutre en l'air tous les efforts fournis auparavant. Et ce serait vraiment, vraiment, vraiment (on insiste, c'est important) dommage.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience