La délicate question du chapeau...

Pour messieurs les témoins
Un mariage mondain où la tenue de circonstance est la jaquette ou le queue-de-pie ? Ne vous présentez pas tête nue. Un haut-de-forme s'impose. Dans tous les cas de figure, vous devrez retirer le chapeau pour entrer à l'église et dans une maison. Et surtout pensez à vous découvrir au moment de passer à table.
En revanche, si vous assistez à une célébration dans une synagogue, vous garderez la tête couverte.

Pour mesdames les témoins
Arborez un bibi ou une coiffe de créateur mais évitez la capeline gigantesque qui pourrait faire de l'ombre à la mariée ! Contrairement aux hommes, vous devez garder la tête couverte dans tous les lieux de culte mais vous vous découvrirez au moment de passer à table.

Marina Marcout et Inès Matsika - le 13/12/2005 - 16h15

 
La délicate question du chapeau...  : réagir

En application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, vous pouvez à tout moment modifier ou supprimer les informations vous concernant en adressant un courrier au 1 quai du Point du Jour 92100 Boulogne-Billancourt. L'objectif de votre inscription est de réagir à nos articles. La validation emporte consentement à la collecte, au traitement, au stockage et à l'utilisation des informations que vous avez saisies.
logAudience