Le renouveau des fiançailles

Bonne nouvelle ! Vous ne passerez plus pour une ringarde en annonçant vos fiançailles. Ce rituel tombé aux oubliettes revient sur le devant de la scène. Coup de projo sur cette douce cérémonie.

Fiancés

Retour en grâce d'un engagement
Lors d'un dîner, amusez-vous à présenter votre petit ami comme étant " votre fiancé ". On vous regardera tout de suite avec plus d'intérêt, voir avec un soupçon de jalousie. Ce terme fait à nouveau fantasmer les jeunes filles en fleurs comme les femmes désabusées. Pourquoi ? Parce qu'il est synonyme de fraîcheur, de romantisme et de promesse pour l'avenir. La nouveauté, c'est qu'il n'existe plus une sorte de fiançailles mais plusieurs. Si beaucoup de couples les considèrent encore comme une étape vers le mariage, d'autres y voient un moyen d'officialiser une relation sans passer devant le maire ou le curé. Une façon de s'engager plus légère et moins formelle qui peut durer toute une vie.


Fêtes de fiançailles nouvelle vague
Oubliez les longs dimanches de fiançailles organisées traditionnellement par les parents de la promise. Aujourd'hui, on se fiance en toute intimité (dans un restaurant étoilé, lors d'un week-end surprise...) ou entourée de sa bande d'amis. Si on associe les familles respectives à la fête, c'est de manière beaucoup moins solennelle, en choisissant librement le lieu et le style de réception.

La bague de fiançailles s'encanaille
Indéboulonnable le solitaire en diamant ? Pas sûr... même s'il reste une valeur sûre, le solitaire a de sérieux concurrents. A commencer par la bague crée par " une amie d'amie " qui répond à un désir d'objet unique et personnalisé. Ou encore une bague insolite, aux allures un peu folles, véritable pied de nez à la sempiternelle tradition.

Inès Matsika - le 10/11/2006 - 17h18
Copyright © <Getty Images>
TOUT SAVOIR SUR

 
Le renouveau des fiançailles : réagir

En application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, vous pouvez à tout moment modifier ou supprimer les informations vous concernant en adressant un courrier au 1 quai du Point du Jour 92100 Boulogne-Billancourt. L'objectif de votre inscription est de réagir à nos articles. La validation emporte consentement à la collecte, au traitement, au stockage et à l'utilisation des informations que vous avez saisies.
logAudience