Des noces endeuillées

" Il y a presque un an la personne avec qui je vivais m'a demandé en mariage. Nos familles étaient ravies et nous aussi. On a fixé une date puis je suis allée commander ma robe, rechercher une salle... puis ma future belle-mère est décédée subitement. J'ai donc pris la décision de tout annuler. Son fils n'a pas compris pourquoi mais je ne pouvais pas me marier 3 mois à peine après ce décès. Je pense qu'il y aurait eu un côté triste à cette merveilleuse journée. Donc ce sera pour l'an prochain et d'ici là, je croise les doigts. "

Myriam, 25 ans

Cyril-Claire COURNOYER - le 16/01/2007 - 10h27

 
Des noces endeuillées : réagir

En application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, vous pouvez à tout moment modifier ou supprimer les informations vous concernant en adressant un courrier au 1 quai du Point du Jour 92100 Boulogne-Billancourt. L'objectif de votre inscription est de réagir à nos articles. La validation emporte consentement à la collecte, au traitement, au stockage et à l'utilisation des informations que vous avez saisies.
logAudience