Le bouquet de la mariée

Article par Frédéric Danilewsky , le 07/02/2007 à 18h09 , modifié le 04/04/2008 à 12h50 0 commentaire

Les croisés ont importé cette coutume en revenant de Guerre Sainte. A l'origine, les femmes confectionnaient un bouquet composé de fleurs d'orangers, symbole de pureté, pour le jour de leur mariage. Aujourd'hui, il est de coutume que le marié offre lui-même le bouquet à sa future épouse. La composition du bouquet de la mariée est libre mais il faut garder à l'esprit le langage des fleurs et surtout éviter de choisir des œillets qui symbolisent le malheur. Autre tradition, le lancer de bouquet, née en France au XVIème siècle. A l'origine, le bouquet de la mariée ne se jetait pas mais les invités masculins devaient courir derrière la mariée pour attraper ce dernier.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience