La pâtisserie, pour Chantal Thomass, c'est du gâteau

Article par Benjamin SARAGAGLIA , le 04/11/2005 à 14h37 , modifié le 28/08/2008 à 16h57 0 commentaire

La célèbre créatrice de lingerie Chantal Thomass a délaissé, l'espace d'un instant, les dentelles pour se tourner vers la pâtisserie.

La reine de la lingerie a délaissé un moment les dentelles pour créer un somptueux dessert : un "Cinq Cents Feuille" (la moitié d'un millefeuille) aux mousses de rose, fraise et framboise. "Pour ma toute première création pâtissière, j'avais envie d'une dominante de rose, ma couleur favorite. Et parmi tous les parfums qui pouvaient s'accorder à cette teinte, ces trois-là étaient mes préférés."

Chantal Thomass et son Cinq Cents Feuille Elle a ensuite posé sur le tout une couche de chocolat blanc, recouvert de quelques lignes manuscrites au chocolat noir. Le "Cinq Cents Feuille" s'est ainsi transformé en savoureux livre ouvert. Touche finale de la couturière : le marque-page est ici remplacé par une jarretelle en pâte d'amande.

Aux fourneaux : Carl Marletti, chef pâtissier au Café de la Paix. C'était d'ailleurs une troisième du genre pour ce restaurant parisien, qui avait déjà fait lâcher leurs ciseaux à Agatha Ruiz de la Prada en septembre et Stella Cadente en octobre.

Bientôt un dessert Agnès b. ?

La prochaine coutière sur la liste ? Agnès b., en décembre. Ces quatre créations s'incluent dans l'opération Paris, Capitale de la création, qui vise à présenter la ville comme le centre mondial des tendances, en mode et maison.

Avis aux gourmands, qui salivent déjà à l'idée de goûter au dessert de Chantal Thomass : il va falloir être patient. Car la pièce ne sera vendue que du 2 janvier au 5 février, au prix de 8 euros, au Café de la Paix, à Paris.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience