7 jours sur 7 !

Article par Laurence BOURDOULEIX , le 27/02/2007 à 11h39 , modifié le 27/02/2007 à 12h02 0 commentaire

A voir toutes ces créations, on a du mal à croire qu'il y a un an, Clémence ne s'intéressait pas du tout à la couture et savait encore moins se servir d'une machine à coudre. Au début, c'est sa maman qui s'occupait de ce domaine. " J'ai décidé d'acheter ma propre machine et je m'y suis mise. Pendant un an, j'ai tout fait toute seule. Aujourd'hui, une couturière m'aide ponctuellement ainsi que des membres d'un CAT (centre d'aide par le travail pour l'insertion des personnes handicapées). A 26 ans, la jeune femme n'a pas choisi la voie la plus simple. Elle doit aussi s'occuper du côté commercial, de la comptabilité, des envois... Elle travaille 7 jours sur 7 dans son appartement-atelier qui regorge de tissus, de fils colorés, de perles... Quant aux heures, elle ne les compte pas ! Tout cela sans salaire, car jusqu'au mois de janvier dernier elle n'avait pas les moyens de se payer.
" Désormais, je m'octroie un mini salaire. Mais avant, je réinvestissais tout dans l'achat de matériel. Là, je réalise que ça peut marcher et je pense pouvoir payer un comptable pour me décharger de cette partie, car ma priorité reste la création. Il n'est pas question que j'industrialise la fabrication de mes produits. " Depuis début 2007, Clémence fournit une trentaine d'enseignes en France et même deux en Europe : " une à Milan et une à Bruxelles ", précise-t-elle toute fière. Prochain objectif : ouvrir sa propre boutique.

Pour consulter le site de Clémence, cliquez ici.
Pour découvrir son blog, cliquez ici.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience