Savoir garder du temps pour soi

Article par Plurielles , le 25/11/2005 à 15h25 , modifié le 21/11/2008 à 11h57 0 commentaire

Mais peut-on avoir une vie privée sur une île où le travail demande une implication totale sept jours sur sept ? " Ce n'est pas évident de bien délimiter la vie professionnelle et la vie personnelle. Je vis sur mon lieu de travail et prendre un jour de congé ne veut pas dire grand-chose ici. Dès que je sors de mon bungalow je suis sollicité par le staff ou les invités." Quant à se rendre à Malé, la capitale des Maldives située à une bonne heure de bateau, n'offre pas beaucoup de possibilités de loisirs. " Certes je ne peux pas aller au théâtre ou au cinéma. A la place je vais faire du kytesurf, courir sur la plage ou m'immerger dans la grande bleue. J'ai quand même la chance de pouvoir gérer mes horaires à ma guise. " Quant à la question de la vie de couple, Thomas avoue que c'est une torture quotidienne de ne pas pouvoir être avec son amie plus souvent. " Nous n'avons pas encore trouvé la solution, je pense que c'est elle qui me fera prendre l'avion pour un retour définitif et retrouver une vie normale. Mais d'ailleurs y a-t-il une normalité dans la vie ? Ce que je sais c'est que je repartirai avec le plein de ciel bleu dans la tête."

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience