TENDANCES
PAR MARQUES
     SERVICES

    Le couturier Kenzo met aux enchères sa collection d'art

    Les ventes aux enchères des couturiers deviennent-elles à la mode ? Après la vente du siècle YSL-Bergé, c'est au tour de Kenzo de vendre sa collection d'objets d'art aux enchères.

    Takada Kenzo
    La vente aux enchères (désormais célèbre !) des objets d'art ayant appartenu à Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé en février dernier s'est soldée par un record de gains, soit 373 millions d'euros. Une somme astronomique qui a fait parler d'elle...
     
    La vente historique YSL-Bergé a dû donner des idées à certains. Le couturier Kenzo a décidé à son tour de vendre sa collection d'art aux enchères. Le célèbre styliste ferme les portes de sa maison japonaise à Paris Bastille et pour tourner définitivement la page d'une grande partie de sa vie, Kenzo Takada se sépare de sa collection d'objets d'art. L'artiste se justifie : "J'ai vécu dans cette maison, où j'ai aménagé en 1989, pendant 20 ans. J'ai besoin de changement, de tourner la page".
     
    La vente aux enchères de la collection d'art de Kenzo aura lieu le 16 et 17 juin prochains à la Maison Aguttes à Drouot Montaigne (Paris). Au programme, toute une série garnie d'objets plus spectaculaires les uns que les autres : des peintures contemporaines, des laques japonais, des poupées amérindiennes, des poteries indiennes, des statuettes asiatiques... Au total, c'est environ 1300 pièces qui seront proposées aux enchères pour un montant total évalué entre 1,5 et 1,8 millions d'euros. On est loin des 373 millions de la vente du siècle YSL-Bergé mais ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir tuée et rendez-vous en juin pour une vente qui nous réserve également son lot de surprises. 
     
    Une question ressort tout de même : les ventes aux enchères sont-elles à la mode ou est-ce un simple effet de la crise ?
     
     
     
    Sophie Bourgeois - le 26/03/2009 - 12h39
    Copyright © <>
    TOUT SAVOIR SUR

     
    + de discussions sur le forum Plurielles.fr
    Le couturier Kenzo met aux enchères sa collection d'art : réagir

    En application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, vous pouvez à tout moment modifier ou supprimer les informations vous concernant en adressant un courrier au 1 quai du Point du Jour 92100 Boulogne-Billancourt. L'objectif de votre inscription est de réagir à nos articles. La validation emporte consentement à la collecte, au traitement, au stockage et à l'utilisation des informations que vous avez saisies.
    • Credits photo :
    • abacapress-
    • Getty images-
    • Cipeimages-
    • TF1-
    • LCI-
    • e-TF1-
    • Plurielles-
    • Jupiter Images
    logAudience