• Lexique

Sanglier

Suivre le flux rss
Flux RSS
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

Principaux usages du sanglier

Très ferme, la viande de sanglier est souvent mise à mariner durant plusieurs heures avant d'être cuite. Braisée, poêlée, en daube : la viande de sanglier peut servir à réaliser les mêmes préparations que celle du porc, y compris les charcuteries : on fabrique ainsi, par exemple, du jambon et du saucisson de sanglier. Pour un rôti toutefois, mieux vaut utiliser la viande tendre d'un sanglier âgé de moins de 6 mois, appelé "marcassin".

Bienfaits et apports nutritionnels du sanglier

Viande maigre avec ses 3% de lipides, le sanglier est aussi une importante source de protéines, de vitamines du groupe B, en particulier de vitamine B1, ainsi que de minéraux et d'oligo-éléments comme le sélénium, le phosphore et le zinc. Attention toutefois : en raison d'une forte concentration en acide urique, la viande de sanglier est déconseillée pour les personnes souffrant de la goutte.

Associations : féculents, légumes et fruits

La viande de sanglier se marie bien avec les différents féculents : pommes de terre, riz, pâtes... Mais pour tirer le maximum de profit de cette viande maigre, le mieux est de l'accompagner de légumes : choux, courgettes, carottes, haricots blancs, haricots verts... Le sanglier sera aussi très bon marié à des pommes et/ou des poires cuites, ou encore à une purée de châtaignes.



VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience