• Lexique

Rouget

Suivre le flux rss
Flux RSS
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

Principaux usages du rouget

En France, le rouget est le plus souvent cuit entier au four, mais il peut aussi très bien être poêlé, grillé ou cuit en papillote. Il entre également dans la confection de la fameuse bouillabaisse. Le foie du rouget est quant à lui utilisé pour confectionner diverses farces et sauces. La chair très fragile de ce poisson rend le levage des filets difficile pour un amateur : mieux vaut demander alors l'aide de son poissonnier.

Bienfaits et apports nutritionnels du rouget

Le rouget est considéré comme un poisson semi-gras, avec seulement 8% de graisse. De plus, cette dernière n'est composée que d'acides gras saturés, aptes à lutter contre l'excès de cholestérol et à protéger contre les maladies cardio-vasculaires. Le rouget est aussi une source appréciable de protéines, de vitamines et d'oligo-éléments en tous genres, comme le fer, le phosphore et l'iode.

Associations : féculents, légumes et poissons

Accompagné d'autres poissons (dorades, lottes, rascasses, congres), les rougets, surtout ceux des roches, servent à l'élaboration de la bouillabaisse. Sinon, le rouget s'accompagne très bien de petits légumes vapeur, tels que des carottes et des courgettes, ou bien encore de féculents, en particulier des pommes de terre et du riz.



VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience