• Lexique

Pigeon

Suivre le flux rss
Flux RSS
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

Principaux usages du pigeon

La plus grande partie comestible du pigeon correspond à ses filets. La viande de pigeon se consomme cuite de multiples façons : rôtie, farcie, braisée, en cocotte ou en sauce. Elle peut aussi être servie en salade ou être utilisée pour confectionner des terrines et des pâtés. Pour tirer le maximum d'avantages de cette viande maigre, le mieux est de la cuisiner sans ajout excessif de matière grasse. Question portions, un bon pigeon doit normalement suffire à nourrir deux personnes.

Bienfaits et apports nutritionnels du pigeon

Le pigeon est réputé pour avoir l'une des viandes à la plus haute teneur en fer, oligo-élément nécessaire aux globules rouges pour transporter l'oxygène dans l'organisme. De plus, la viande de pigeon est peu grasse, très riche en protéines, en vitamines B3 et B6, ainsi qu'en différents minéraux essentiels, notamment en potassium, phosphore et calcium.

Associations : féculent et légumes

Le pigeon se marie bien avec des féculents. Il peut ainsi être farci au riz ou servi avec un écrasé de pommes de terre. Cependant, le pigeon est le plus souvent accompagné de différents légumes : sa chair fine s'allie particulièrement bien à la saveur des petits pois et des carottes.



VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience