• Lexique

Lingue

Suivre le flux rss
Flux RSS
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

La lingue, poisson à chair blanche

Comme le cabillaud, la lingue est un poisson à chair blanche, même si elle a plus tendance à se dessécher à la cuisson. Afin de préserver sa tendresse, il est conseillé de cuisiner la lingue en court-bouillon, à la vapeur ou en papillote. Ses filets peuvent être de grande taille, la lingue pouvant peser jusqu'à 25 kilos.

La lingue, partenaire des régimes

La lingue est un poisson très largement utilisé dans le cadre de régimes amaigrissants et diététiques. Elle est peu calorique avec seulement 87 kcal pour 100 g. Comme tous les poissons, son apport en iode prévient les problèmes thyroïdiens. Ses apports en phosphore, excellent pour les os, est également intéressant. La lingue contient également de la vitamine B6, essentielle pour la métabolisation des protéines, et de la vitamine B12, un antianémique.

La lingue et sa cour de légumes

Véritable atout minceur, la lingue dévoile toute sa délicatesse accompagnée d'un assortiment de petits légumes. En papillote, le filet de poisson, entouré d'une julienne de légumes, de quelques herbes aromatiques et simplement arrosé d'un filet d'huile d'olive, suffit à créer un plat complet, équilibré et savoureux. Pour une version plus relevée, un peu de Tabasco ou de moutarde à l'ancienne, et les papilles sont en éveil.



VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience