• Lexique

Huître

Suivre le flux rss
Flux RSS
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

L'iode au rendez-vous avec l'huître

L'huître, mollusque uniquement marin, possède un goût fortement iodé et salé. Indispensable au traditionnel plateau de fruits de mer servi en bords de mer, elle se déguste la plupart du temps crue, tout juste relevée d'une pointe de vinaigre à l'échalote ou aspergée d'un filet de citron. Certains n'apprécient pas sa texture, mais les amateurs la dégustent dans toutes ses tailles et formes.

L'huître en équilibre

L'huître a une forte teneur en protéines, tout en restant pauvre en calories, en matières grasses et en cholestérol. Sa consommation s'en trouve privilégiée par rapport à d'autres fruits de mer. Son fort taux d'iode et de zinc contribue à réduire les risques de problèmes thyroïdiens. Les huîtres laiteuses, c'est-à-dire celles récoltées en période de reproduction, sont plus caloriques. On prête également des vertus aphrodisiaques aux huîtres.

L'huître chaude n'est pas en reste

Si l'huître est largement consommée au naturel, elle est également fort appréciée dans des préparations chaudes. À la vapeur, en gratin ou dans une soupe, elle met son puissant goût iodé au service de nombreuses recettes. Dans leurs coquilles, nappées d'une sauce au curry ou d'un beurre blanc citronné, les huîtres gardent leur onctuosité et leur saveur à la cuisson.



VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience