• Lexique

Brochet

Suivre le flux rss
Flux RSS
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

Brochet au court-bouillon ou au four, il faut choisir

Sur les étals du poissonnier, le brochet vient plutôt des élevages. C'est ce long poisson au ventre blanc argenté, avec une tête allongée remplie de dents acérées. Ses fines écailles sont d'une couleur verdâtre ou jaunâtre, mais il est déconseillé de les enlever avant la cuisson car elles protègent la chair savoureuse. Au four, au barbecue, fourré, dans un bouillon ou encore à la vapeur, le brochet peut se cuisiner de nombreuses manières. Tout dépend des goûts... et si on veut le consommer chaud ou froid. Dans tous les cas, il faudra s'armer de patience, car le brochet est réputé pour ses très nombreuses arêtes.

Le brochet, un poisson maigre

Le brochet est un poisson maigre : 94 calories pour 100 g, dont 76,5 g d'eau, 21,5 g de protéines et seulement 0,9 g de lipides. Il est très riche en potassium et en phosphore (plus de 280 mg), en cholestérol, calcium et magnésium. Le court-bouillon est recommandé pour préserver toute sa saveur et ses valeurs nutritionnelles.

Le brochet se mange chaud ou froid

Il est d'usage d'accompagner le brochet d'une sauce au beurre blanc, de quoi perdre toutes les vertus de ce poisson maigre... Froid, le brochet peut se manger en entrée, avec une petite sauce mayonnaise par exemple. En plat principal, le brochet s'associe bien avec le riz, les pommes de terre vapeur ou des légumes croquants comme des carottes, des haricots ou du brocoli.



VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience