La Renault Twingo change de peau !

Article par Laurence BOURDOULEIX , le 31/05/2007 à 18h16 , modifié le 01/06/2007 à 11h13 0 commentaire

C'est un peu l'évènement de cette fin de printemps, l'arrivée sur le marché de la nouvelle Renault Twingo. Si son habitacle reste sensiblement le même, elle gagne quelques centimètres de plus, mais perd sa bouille amusante qui avait fait une partie de son succès.

On l'attendait de pied ferme cette nouvelle citadine de chez Renault. Déjà 15 ans que cette drôle de petite voiture arrivait sur le marché en 1992. A sa sortie elle avait fait sensation avec ses rondeurs, son habitacle spacieux et lumineux et son tableau de bord où apparaissait enfin un peu de couleur. Hélas, la nouvelle génération déçoit un peu par son manque de caractère et d'originalité. Son look est un mélange de Citroën C2, Clio et 207 Peugeot.

Logan MVCHormis cette déception, la version 2007 prend 17 cm en longueur, offrant plus de bien-être à bord. Les rangements sont nombreux et le coffre propose un volume conséquent pour cette catégorie de véhicule. On regrette tout de même que les sièges arrière indépendants et coulissants ne soient pas disponibles dès le premier niveau de finition. Pour avoir un modèle correctement équipé, le prix reste élevé, il faut en effet compter au minimum 12 000 €.

Branchée
La Twingo se veut dans l'air du temps. Vous aurez la possibilité d'importer à bord votre audiothèque personnelle sous format MP3, qu'elle soit sur une clé USB, un baladeur ou un iPod. Vous trouverez aussi une commande " mains-libres " de téléphone Bluetooth. Mais tout cela reste au catalogue des options ou des accessoires !

TwingoPersonnalisation
Quant à son habillage intérieur, la nouvelle Clio propose une large gamme d'éléments décoratifs colorés pour personnaliser l'habitacle. Pour ceux qui le souhaitent, quelques éléments extérieurs sont également disponibles. Bien évidemment tous ces petits plus sont en option.

Sécurité et motorisations
Question sécurité, la Twingo est équipée de toute la panoplie des voitures modernes (ABS, airbags...). Twingo
Son comportement routier se veut plaisant, dynamique et agile sur toutes les routes tout en restant sûr. Pour la première fois, Renault dote sa nouvelle gamme d'un moteur diesel qui vient compléter l'offre des trois moteurs essence.
Sur un marché automobile en pleine mutation et où tous les modèles ont tendance à se ressembler, l'arrivée de la nouvelle Twingo risque de passer inaperçue. Au contraire de la Fiat 500, commercialisée à l'automne, future concurrente de la Renault, et dont la bouille est autrement plus expressive et le caractère nostalgique plus affirmé.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience