• Loisirs
  • Cinéma & Sorties

Yves Klein à Beaubourg

Article par Eric FAYETTE , le 11/10/2006 à 17h24 , modifié le 12/10/2006 à 12h48 0 commentaire

En 1957 Yves Klein déclare le monde est bleu ! Quatre ans plus tard, Youri Gagarine, commandant du premier vol spatial habité, témoigne "Vue d'en haut, la Terre est bleue". Réunissant cent vingt peintures et sculptures, cent soixante dessins et documents ainsi qu'un grand nombre de films et photographies d'époque, le centre Pompidou propose une exposition relecture du travail de cet artiste français aux intuitions fulgurantes.
Le nom de Yves Klein évoque invariablement le célèbre bleu IKB (International Klein Blue) et les grands monochromes d'un bleu vibrant. Il est également très connu pour ses Anthropométries, œuvres réalisées avec des personnes enduites de peinture qui, en évoluant sur la toile, y laissent une empreinte. Klein déclarait : " mes mains comme outils ne me suffisent plus... c'est le modèle lui-même qu'il me faut comme pinceau (...) un nouveau pinceau mais vivant cette fois ".
Artiste majeur de la seconde moitié du XXième siècle, le travail d'Yves Klein se révèle très proche de celui des artistes d'aujourd'hui, il préfigure l'art conceptuel et la performance. Selon lui la couleur se décline en trois tonalités dominantes : le bleu, l'or et le rose, celles-ci rythment le parcours de l'exposition.

A noter : Le dimanche 3 décembre à 15h, reconstitution de La Sculpture aérostatique, une œuvre d'Yves Klein. Lâcher de 1001 ballons sur la Piazza du Centre Pompidou.

Eric Fayette

Centre Pompidou, jusqu'au 5 février
Info 01 44 78 12 33
www.centrepompidou.fr/

© Adam Rzepka, Centre Pompidou © Adagp, Paris 2006

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience