• Loisirs
  • Cinéma & Sorties

"Picasso et les Maîtres" sont au Grand Palais

Article par , le 14/10/2008 à 15h48 , modifié le 17/11/2008 à 18h43 1 commentaire

Du 8 octobre 2008 au 2 février 2009, le Grand palais accueille l'exposition "Picasso et les maîtres". 210 toiles sont rassemblées pour nous démontrer comment Picasso a appris à détourner, transposer ou transfigurer les oeuvres d'autres peintres prestigieux.

Quel est le point commun entre Greco, Goya, Velasquez, Ribera, Ingres, Delacroix, Manet, Renoir, Rembrandt ou Van Gogh ? Ils ne sont pas de la même nationalité, mais ils étaient tous peintres en effet. Et ils partagent tous en ce moment un même signe distinctif, quelques unes de leurs œuvres sont exposées au Grand Palais à l'occasion de l'exposition "Picasso et les maîtres". Que vient donc faire Pablo Picasso dans cette affaire ?
 
Très tôt, le jeune Picasso s'est formé aux règles académiques de la peinture auprès de son père et pour cela, rien de mieux que d'observer, de regarder et de s'inspirer des œuvres d'illustres peintres. C'est précisément ce que Pablo Picasso a fait tout au long de sa vie. Changé en cannibale pictural, Picasso a perpétuellement fait dialoguer sa peinture avec celle des maîtres qui l'ont précédé.

De cette confrontation est née une concentration rare et précieuse de plus de 200 chefs d'œuvre que l'on peut découvrir aujourd'hui au Grand Palais. Cette exposition propose au visiteur un parcours à la fois thématique et chronologique, à travers des thèmes tels que la couleur, les natures mortes, les grands portraits ou les nus. Des thèmes que Pablo Picasso s'est amusé à triturer tout au long de carrière pour notre plaisir.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • Prost, le 21/02/2009 à 20h15 : Bonjour, Je m'excuse, mais je ne comprend vraiment pas pourquoi l'on parle de Picasso comme un grand peintre, c'est quand même le peintre qui c'est servi le plus de la femme pour la representée aussi mal.


de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience