• Loisirs
  • Cinéma & Sorties

Jean Dujardin est OSS 117

Article par Benjamin SARAGAGLIA , le 18/04/2006 à 15h47 , modifié le 30/05/2008 à 18h38 0 commentaire

Une comédie française incontournable ! Michel Hazanavicius, s'appuyant sur le talent de Jean Dujardin, a réalisé un film d'espionnage hilarant, sur fond d'Afrique du Nord des années 50.

Réalisateur : Michel Hazanavicius
Scénaristes : Jean-François Halin et Michel Hazanavicius, d'après les romans de Jean Bruce
Acteurs : Jean Dujardin, Bérénice Bejo, Aure Atika
Sortie le 19 avril

Hubert Bonisseur de la Bath, dit OSS 117, est un agent secret américain (de lointaine origine française), mais travaille aussi pour la France. Or, c'est à lui que fait appel le Président de la République, René Coty, pour dénouer une affaire difficile au Caire. En 1955, la situation n'y est en effet pas des plus nettes : Anglais, Français, Soviétiques, Belges, Allemands, indépendantistes égyptiens... tout le monde complote contre tout le monde.

Dans la famille des James Bond et autres SAS, OSS 117 est au départ une série de romans d'espionnage, sortie en 1949. Michel OSS 117 - AfficheHazanavicius, sans tomber dans la parodie, a réussi à l'adapter en transformant l'histoire en franche comédie. Un genre qu'il connaît parfaitement : auteur de Delphine : 1, Yvan : 0, il s'est illustré au début des années 90 avec Le grand détournement ou la classe américaine et Derrick contre Superman.

Les fous rires successifs provoqués par ce film sont tous dus au personnage d'OSS 117, dont tous les défauts sont exagérés (misogyne, homophobe, colonialiste, limite raciste, profondément stupide) et les qualités tournées au ridicule (de beau il devient bellâtre, de fin bretteur il devient bagarreur). Quant à Jean Dujardin, qui excelle dans ce genre de rôle, il est encore une fois parfait.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience