• Loisirs
  • Cinéma & Sorties

Inside man, le parfait polar

Article par Benjamin SARAGAGLIA , le 12/04/2006 à 15h03 , modifié le 30/05/2008 à 18h37 0 commentaire

Avec beaucoup de rythme et un scénario ingénieux, Inside man (L'homme de l'intérieur) nous offre une vision originale d'un hold-up, à la façon Spike Lee : c'est à dire avec une dimension sociale et des personnages profondément humains.

Réalisation : Spike Lee
Scénario : Russell Gerwitz
Acteurs : Clive Owen, Denzel Washington, Jodie Foster
Sortie le 12 avril

Enfermé dans une salle mal identifiée, Dalton Russell (Clive Owen) nous raconte son braquage parfait. Un hold-up étonnant, pourtant : dès son arrivée dans la banque, son équipe de gangsters prévient la police avant de prendre les clients en otage. Quant à leurs revendications (notamment un jet privé pour s'enfuir), elles sont assurément irrecevables. L'inspecteur chargé de négocier avec eux (Denzel Washington) n'est pas dupe : ils cherchent à gagner du temps.

Dès lors, la trame se tend et le suspense augmente. L'affaire se complique avec l'arrivée de Jodie Foster. Le directeur de la banque a chargée cette courtière particulière de récupérer un papier mystérieux caché dans l'un de ses coffres. L'actrice, avec ses légers sourires et son air stricte et déterminé, apporte une dimension énigmatique à l'histoire.

Un scénario réglé comme du papier à musique, des brides d'informations venues de toutes parts, des personnages au passé louche, des intrigues sociales... Spike Lee est parti d'un simple braquage de banque et a réussi à en faire un polar puissant et intelligent.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis



de Plurielles
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience